KBTC - CRBT

Airedale Terrier

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
  
ORIGINE:
Grande Bretagne. 
 
BREF APERCU HISTORIQUE:
L’Airedale terrier est originaire du comté de Yorkshire en Grande Bretagne.  On dit qu’il doit son nom à l’exposition d’Airedale. Lors de cette exposition beaucoup de « terriers des bords de rivières » venant des vallées des rivières Wharfe, Calder et Aire ont été exposés faisant un grand nombre d’engagements.  C’est le plus grand des terriers, englobant tous les caractéristiques de ce groupe de chiens ; il est aussi connu comme le Roi des Terriers. 
L’airedale a un sens olfactif remarquable et a été utilisé en Afrique, 
Inde et Canada pour la recherche.  Il a été également auxiliaire de La Croix Rouge en temps de guerre et utilisé comme chien policier et militaire dans les armées britannique et russe. 
 
ASPECT GENERAL:
Le plus grand des terriers.  Chien musclé, actif, assez cob, qui ne donne pas la moindre impression d'être haut sur pattes ni d'avoir le corps exagérément long. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE:
Chien à l’expression vive, 
rapide en action, toujours sur le qui-vive au moindre mouvement.  L’expression des yeux, le port des oreilles et de la queue droite révèlent et dénotent le caractère.  Sociable et confiant, amical, courageux et intelligent.  En éveil à tout moment, pas agressif mais intrépide 
 
TETE:
Tête bien proportionnée, sans différence apparente dans la longueur entre le crâne et le chanfrein. Exempte de rides. 
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Long et plat, pas trop large entre les oreilles ; il se rétrécit légèrement en allant vers les yeux. 
Stop: A peine visible. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire. 
Museau: Bien rempli devant les yeux ; il n’est pas creux et ne tombe pas brusquement sous les yeux, mais de délicates ciselures évitent l’aspect cunéiforme et la tête commune. 
Lèvres: Serrées. 
Mâchoires/Dents: Les mâchoires supérieure et inférieure sont hautes, puissantes, fortes et musclées, car la force du museau est très recherchée.  Les mâchoires ne doivent pas être développées à l’excès au point de donner un aspect arrondi ou saillant  aux joues. Dents fortes. On préfère l’articulé en ciseaux, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l’aplomb des mâchoires.  Les mâchoires qui se referment comme un étau sont admises.  Le prognathisme supérieur ou inférieur est un défaut. 
Joues: Plates et non pas rondes. Les joues remplies sont à proscrire. 
Yeux: De couleur foncée, relativement petits, non proéminents, pleins de l’expression « terrier », de vivacité et d’intelligence.  L’œil clair ou l’œil saillant est à proscrire. 
Oreilles: En forme de V et portées sur le côté, petites, mais pas disproportionnées par rapport à la taille du chien.  La ligne supérieure de l’oreille pliée est légèrement au dessus du niveau du crâne.  L’oreille pendante ou l’oreille attachée trop haut est un défaut. 
 
COU:
Sa ligne est pure ; il est musclé, de longueur et d’épaisseur moyenne ; il s’élargit graduellement vers les épaules ; il est exempt de fanon. 
 
CORPS:
Dos: Court, fort, droit et de niveau, sans signe de fléchissement.   Rein: Musclé. Chez un chien au rein court et à la poitrine bien garnie de côtes, il y a peu d’espace entre les dernières côtes et les hanches.  Quand le chien a le rein long, cette région a tendance à être peu soutenue. 
Poitrine: Bien descendue (approximativement au niveau des coudes), mais elle n’est pas large. Côtes bien cintrées. 
 
QUEUE: Auparavant la coutume était d’écourter la queue.   
Queue coupée : Attachée haut et portée gaiement mais pas enroulée sur le dos.  Doit avoir suffisamment de force et de substance. Son extrémité est approximativement au niveau du sommet du crâne. Queue non coupée : Attachée haut et portée gaiement. Doit avoir suffisamment de force et de substance. 
 
MEMBRES:
 
MEMBRES ANTERIEURS :
Epaule: Longue, oblique, bien inclinée en arrière.  Les omoplates sont plates.  
Coude: Dans l’axe du corps.  Il joue librement sans être gêné par les côtes.  
Avant-bras: Parfaitement droits avec une bonne ossature. 
Pieds antérieurs: Petits, ronds et compacts avec des coussinets bien épais. Les doigts sont modérément cambrés et ne tournent ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:
Cuisse: Longue et puissante. 
Grasset (genou): Bien angulé, tourné ni en dedans ni en dehors. 
Jambe : Musclée. 
Métatarse: La pointe des jarrets est bien descendue.  Vus de derrière, les jarrets sont parallèles. 
Pieds antérieurs: Petits, ronds et serrés, avec des coussinets bien épais et des doigts modérément cambrés qui ne sont ni tournés vers l’intérieur ni tournés vers l’extérieur.  
 
ALLURES:
Les membres se portent droit devant.  Les antérieurs se meuvent sans contrainte, parallèlement aux côtés.  Vus de face, les membres antérieurs sont dans le prolongement de la ligne droite du devant, l’écartement des pieds étant égal à celui des coudes.  La puissance de propulsion est fournie par les membres postérieurs.  
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Dur, dense et « fil de fer », pas long au point de paraître hirsute.  Le poil est couché, droit et serré, couvrant le corps et les membres.  Le poil de couverture est dur, « fil de fer » et raide.  Le sous-poil est plus court et doux.  Les poils les plus durs sont gaufrés ou à peine ondulés.  Le poil bouclé ou mou est un grave défaut.  
 
Couleur du poil: Le manteau est noir ou grisonné  de même que le sommet du cou et la région supérieure de la queue.    Toutes les autres régions sont couleur feu.  Les oreilles sont souvent d’un feu plus foncé et des charbonnures peuvent apparaître autour du cou et sur les côtés du crâne.  On admet quelques poils blancs entre les membres antérieurs.
 
TAILLE
Hauteur au garrot:  
Mâles: environ 58 à 61 cm
Femelles: environ 56 à 59 cm. 
 
DEFAUTS: 
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
N.B.:
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bedlington Terrier

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE: Grande Bretagne. 
 
BREF APERCU HISTORIQUE: On dit que le Bedlington peut se vanter d’avoir un pedigree avec plus de traçabilité dans le temps que n’importe quel autre terrier et qu’autrefois il a été connu sous le nom de Rothbury Terrier venant des anciennes régions minières du nord de l’Angleterre.  Sa réputation a dépassée sa région natale et une association des amateurs de la race a été créée en 1877.  En dépit de l’impression de douceur qu’il donne, il est tout à fait capable de se défendre mais ne cherche pas la bagarre.  Au fond c’est un chien rustique et, malgré son apparence d’agneau, ne vous trompez pas car c’est un vrai terrier.  Originaire des comtés du Nord, son travail d’origine était d’attraper des lapins pour la marmite familiale et il demeure un chien sportif. 
 
ASPECT GENERAL: Chien gracieux, souple, musclé, sans aucune trace de faiblesse ni de manque de distinction.  L'ensemble de la tête est en forme de poire ou cunéiforme, et l'expression au repos est toute douceur. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : Vif, plein d'allant et d'assurance.  Compagnon intelligent possédant un solide instinct de chasseur.   
Doué d'un bon caractère, d'une nature affectueuse, digne, ni craintif ni nerveux.  Doux au repos, mais plein de courage quand il est excité. 
 
TETE: Couverte d'un toupet abondant et soyeux qui doit être presque blanc. 
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Etroit, mais haut et arrondi. 
Stop: Il ne doit pas y avoir de stop.  La ligne de l'occiput à l'extrémité du nez est droite et ininterrompue. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Narines grandes et bien dessinées.  Les bleus et les bleu et feu doivent avoir la truffe noire, les marron et les sable doivent avoir la truffe marron. 
Museau: Bien rempli sous l'œil. 
Lèvres: Bien adaptées; pas de babines pendantes. 
Mâchoires/dents: Les dents sont grandes et fortes.  Articulé en ciseaux, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l'aplomb des mâchoires. 
Yeux: Relativement petits, brillants. L'œil idéal a un aspect triangulaire.  Les chiens bleus ont l'œil foncé; les bleu et feu ont l'œil plus clair avec des reflets ambre, les marron et les sable ont l'œil noisette clair. 
Oreilles: De taille modérée, de forme oblongue, attachées bas et tombant à plat contre les joues.  Minces et veloutées de texture; couvertes d'un poil court et fin avec une frange de poil soyeux de couleur blanchâtre à l'extrémité. 
 
COU: Long, il va en s'amincissant; il est attaché bas, sans aucune tendance à présenter du fanon.  Belle sortie d'encolure; la tête est portée haut. 
 
CORPS : Musclé et manifestement flexible.   
Dos : Il présente avec le rein une arcure naturelle. 
Rein: Arqué avec courbure de la ligne du dessus immédiatement audessus du rein. 
Poitrine: Haute et assez large.  Les côtes sont plates; la poitrine est bien descendue dans la région sternale qui atteint le coude. 
Ligne du dessous et ventre: L'arcure du rein fait remonter nettement la ligne du dessous. 
 
QUEUE: De longueur modérée, épaisse à la naissance, elle va en s'effilant en une pointe et forme une courbe gracieuse.  Attachée bas, elle n'est jamais portée sur le dos. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Les antérieurs sont droits, plus écartés au niveau de la poitrine qu'au niveau des pieds. 
Epaule: Plate et oblique. 
Métacarpe: Long et légèrement incliné, sans faiblesse. 
Pieds antérieurs : Longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés. Les coussinets sont sains et exempts de crevasses et d’excroissances cornées. 
 
 
MEMBRES POSTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Musclés et de longueur modérée.  Les membres postérieurs donnent l'impression d'être plus longs que les antérieurs. 
Grasset (genou): Modérément angulé. 
Métatarse : Solide et bien descendu, ne tournant ni en dedans ni en dehors. 
Pieds postérieurs: Longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés. 
 
ALLURES: Chien capable de galoper à grande vitesse et qui en donne l'impression.  Mouvement très caractéristique plutôt raccourci, léger et élastique aux allures lentes et avec un léger roulis dans les allures rapides.  
 
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Très caractéristique.  Epais et feutré, se redressant bien par rapport à la peau, mais pas dur "fil de fer".  Nette tendance à boucler, en particulier sur la tête et la région faciale. 
 
Couleur du poil: Bleu, marron ou sable avec ou sans feu.  La pigmentation plus foncée est à encourager. 
 
TAILLE ET POIDS:  
Hauteur au garrot: Environ 41 cm,  avec une légère variation admise, en moins chez la femelle et en plus chez le mâle.   
Poids: Entre 8 et 10 kg. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION : 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Bull Terrier

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE: Grande Bretagne. 
 
BREF APERCU HISTORIQUE: On dit que le Bedlington peut se vanter d’avoir un pedigree avec plus de traçabilité dans le temps que n’importe quel autre terrier et qu’autrefois il a été connu sous le nom de Rothbury Terrier venant des anciennes régions minières du nord de l’Angleterre.  Sa réputation a dépassée sa région natale et une association des amateurs de la race a été créée en 1877.  En dépit de l’impression de douceur qu’il donne, il est tout à fait capable de se défendre mais ne cherche pas la bagarre.  Au fond c’est un chien rustique et, malgré son apparence d’agneau, ne vous trompez pas car c’est un vrai terrier.  Originaire des comtés du Nord, son travail d’origine était d’attraper des lapins pour la marmite familiale et il demeure un chien sportif. 
 
ASPECT GENERAL: Chien gracieux, souple, musclé, sans aucune trace de faiblesse ni de manque de distinction.  L'ensemble de la tête est en forme de poire ou cunéiforme, et l'expression au repos est toute douceur. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : Vif, plein d'allant et d'assurance.  Compagnon intelligent possédant un solide instinct de chasseur.   
Doué d'un bon caractère, d'une nature affectueuse, digne, ni craintif ni nerveux.  Doux au repos, mais plein de courage quand il est excité. 
 
TETE: Couverte d'un toupet abondant et soyeux qui doit être presque blanc. 
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Etroit, mais haut et arrondi. 
Stop: Il ne doit pas y avoir de stop.  La ligne de l'occiput à l'extrémité du nez est droite et ininterrompue. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Narines grandes et bien dessinées.  Les bleus et les bleu et feu doivent avoir la truffe noire, les marron et les sable doivent avoir la truffe marron. 
Museau: Bien rempli sous l'œil. 
Lèvres: Bien adaptées; pas de babines pendantes. 
Mâchoires/dents: Les dents sont grandes et fortes.  Articulé en ciseaux, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l'aplomb des mâchoires. 
Yeux: Relativement petits, brillants. L'œil idéal a un aspect triangulaire.  Les chiens bleus ont l'œil foncé; les bleu et feu ont l'œil plus clair avec des reflets ambre, les marron et les sable ont l'œil noisette clair. 
Oreilles: De taille modérée, de forme oblongue, attachées bas et tombant à plat contre les joues.  Minces et veloutées de texture; couvertes d'un poil court et fin avec une frange de poil soyeux de couleur blanchâtre à l'extrémité. 
 
COU: Long, il va en s'amincissant; il est attaché bas, sans aucune tendance à présenter du fanon.  Belle sortie d'encolure; la tête est portée haut. 
 
CORPS : Musclé et manifestement flexible.   
Dos : Il présente avec le rein une arcure naturelle. 
Rein: Arqué avec courbure de la ligne du dessus immédiatement audessus du rein. 
Poitrine: Haute et assez large.  Les côtes sont plates; la poitrine est bien descendue dans la région sternale qui atteint le coude. 
Ligne du dessous et ventre: L'arcure du rein fait remonter nettement la ligne du dessous. 
 
QUEUE: De longueur modérée, épaisse à la naissance, elle va en s'effilant en une pointe et forme une courbe gracieuse.  Attachée bas, elle n'est jamais portée sur le dos. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Les antérieurs sont droits, plus écartés au niveau de la poitrine qu'au niveau des pieds. 
Epaule: Plate et oblique. 
Métacarpe: Long et légèrement incliné, sans faiblesse. 
Pieds antérieurs : Longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés. Les coussinets sont sains et exempts de crevasses et d’excroissances cornées. 
 
 
MEMBRES POSTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Musclés et de longueur modérée.  Les membres postérieurs donnent l'impression d'être plus longs que les antérieurs. 
Grasset (genou): Modérément angulé. 
Métatarse : Solide et bien descendu, ne tournant ni en dedans ni en dehors. 
Pieds postérieurs: Longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés. 
 
ALLURES: Chien capable de galoper à grande vitesse et qui en donne l'impression.  Mouvement très caractéristique plutôt raccourci, léger et élastique aux allures lentes et avec un léger roulis dans les allures rapides.  
 
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Très caractéristique.  Epais et feutré, se redressant bien par rapport à la peau, mais pas dur "fil de fer".  Nette tendance à boucler, en particulier sur la tête et la région faciale. 
 
Couleur du poil: Bleu, marron ou sable avec ou sans feu.  La pigmentation plus foncée est à encourager. 
 
TAILLE ET POIDS:  
Hauteur au garrot: Environ 41 cm,  avec une légère variation admise, en moins chez la femelle et en plus chez le mâle.   
Poids: Entre 8 et 10 kg. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION : 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Cairn Terrier

 

Le Cairn Terrier est un petit chien joyeux, plein d'allent et de tempérament. Il est dynamique, intelligent, rusé et parfois malicieux. C'est un terrier avec une forte personnalité, indépendant, parfois têtu, mais aussi doux et câlin, c'est un petit gnome sportif qui aime participer complètement à la vie familiale.

Le Cairn Terrier est un bas sur pattes d'origine Ecossaise d'environ 28 à 31 cm. Sa robe est de couleur crème, froment, rouge, gris ou presque noir. Le bringé de toutes ces couleurs est admis.

Dandie Dinmont Terrier

 

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE : Grande-Bretagne. 
 
ASPECT GENERAL: 
Tête caractéristique, avec une belle couverture de poils soyeux et de grands yeux pleins d’intelligence et de sagesse, qui compense un corps long, bas, comparable à celui d’une belette.  Membres courts et forts ; poil résistant aux intempéries. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE :
Terrier plein d’allant et apte au travail.  Indépendant, très intelligent, résolu, tenace, sensible, affectueux et digne. 
 
TETE : 
Tête solidement construite, forte mais proportionnée à la taille du chien.  Les muscles, et plus spécialement les muscles maxillaires présentent un développement extraordinaire.   
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Large et diminue graduellement  de largeur vers les yeux.  La distance de l’angle interne de l’œil à l’occiput est à peu près égale  à la largeur entre les oreilles.  Le front est bien bombé.  La tête est couverte d’un poil très doux et soyeux, qui ne doit pas être restreint à un simple toupet.   
 
REGION FACIALE :  
Truffe (nez) : Noire. 
Chanfrein : Mesure les trois-cinquièmes de la longueur du crâne.  La région supérieure du museau comporte une partie triangulaire sans poils dont le sommet est dirigé vers l’arrière, en direction des yeux, et dont la base mesure environ un pouce (2,5 cm) à la truffe. Joues : S’amenuisant graduellement vers le museau qui est haut et fort. 
Mâchoires/Dents : Les mâchoires sont fortes, avec un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les incisives inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l’aplomb des mâchoires.  Tout prognathisme est très répréhensible.  Les dents sont très fortes, et en particulier les canines, qui ont un développement extraordinaire pour un si petit chien.   Les canines s’articulent bien, afin de donner la prise la plus forte possible et la puissance la plus terrible.  L’intérieur de la bouche est noir, ou de couleur foncée. 
Yeux : Couleur noisette foncé soutenu.  Bien écartés, disposés bas, ils sont grands, vifs, ronds, remplissant bien l’orbite, mais pas globuleux. 
Oreilles : Tombantes.  Elles sont attachées bien en arrière, et bien écartées.  L’attache est basse.  Elles pendent tout contre les joues, avec une très légère saillie à la base.  Elles sont larges à l’attache, et s’effilent presque en pointe, la ligne antérieure de l’oreille formant presque une droite, menée du point de jonction avec la tête jusqu'à l’extrémité.  Le cartilage et la peau de l’oreille sont très fins.  La longueur de l’oreille est de trois à quatre pouces ( 7,5 à 10 cm).  La couleur des oreilles doit s’harmoniser avec celle de la robe.  Quand la robe est poivre, les oreilles sont couvertes d’un poil doux, droit et de couleur foncée ( dans certains cas, pratiquement noir).  Chez les chiens à robe moutarde, le poil de l’oreille doit être de couleur moutarde, un ton plus foncé que la robe, mais pas noir.  L’un et l’autre doivent avoir une mince frange de poil clair, prenant naissance à environ deux pouces ( 5 cm) de l’extrémité, d’une couleur et d’une texture presque identique à celle du toupet, qui semble donner à l’oreille une pointe distincte.  Il est possible que cette frange n’apparaisse qu’à l’âge de deux ans. 
 
COU : Très musclé, bien développé et fort, offrant une grande puissance.  S’insère bien dans les épaules. 
 
CORPS : Long, fort et souple. 
Dos : Assez bas au niveau de l’épaule, présentant une légère courbure descendante et, par voie de conséquence, une arcure au niveau du rein et une chute légère et graduelle du sommet du rein à la naissance de la queue.  Tout le dessus est bien musclé. 
Poitrine : Bien développée et bien descendue entre les membres antérieurs. 
Côtes : Bien cintrées et rondes. 
 
QUEUE :
Plutôt courte, de huit à dix pouces ( 20 à 25 cm), assez épaisse à la naissance, elle s’épaissit encore pendant 10 cm (4 pouces) et ensuite s’amenuise jusqu'à son extrémité.  Elle ne doit pas être tordue ni enroulée en aucune façon, mais présente une courbure analogue à celle d’un cimeterre.  Lorsque le chien est en action, l’extrémité est à la perpendiculaire de l’attache de la queue.  Elle ne doit être attachée ni trop haut, ni trop bas.  Quand le chien n’est pas en action, elle est portée gaiement, un peu au-dessus du niveau du corps. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Les membres antérieurs sont courts, avec un formidable développement des muscles et de l’ossature ; ils sont bien écartés, et la poitrine est bien descendue entre eux.  Les membres arqués sont un grave défaut. 
Epaule : Bien inclinée, mais sans lourdeur. 
Avant-bras : Prolongent la ligne du poitrail. 
Pieds antérieurs : Tournés vers l’avant ou légèrement en dehors, en station debout. 
  
MEMBRES POSTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Les membres postérieurs sont un peu plus longs que les antérieurs ; ils sont disposés assez loin l’un de l’autre, mais pas écartés dans une attitude forcée.  
Cuisse : Bien développée. Grasset (genou) : Angulé. 
Jarret : Bien descendu.  On a coutume d’enlever les ergots quand il y en a. 
Pieds postérieurs : Ronds et pourvus de bons coussinets.  Les pieds postérieurs plus petits que les pieds antérieurs.  Les ongles sont noirs, mais de nuance différente selon la couleur du corps.  Les pieds plats ou les doigts écartés sont de graves défauts. 
 
ALLURES : 
L’impulsion vient de l’arrière, elle est forte et droit devant, donnant une enjambée souple, dégagée et facile, avec une bonne extension des antérieurs.  Une allure guindée, raide, sautillante, et les membres antérieurs qui tricotent sont très répréhensibles. 
 ROBE 
 
Qualité du poil : Caractéristique très importante de la race.  Le poil est double, avec un sous-poil doux qui ressemble à de la charpie, et un poil de couverture plus dur, pas « fil de fer », mais donnant au toucher l’impression d’être rêche.  Le poil ne doit pas tomber le long du dos en formant une raie, mais il doit s’étendre en houppes, à cause des poils de couverture plus durs qui traversent le sous-poil plus doux.  Les membres antérieurs ont une frange d’environ 5 cm de longueur (2 pouces).  Le dessus de la queue est recouvert d’un poil dur (fil de fer), le dessous n’est pas aussi dur, et présente une frange bien dessinée de poils plus doux. 
 
Couleur du poil : Poivre ou moutarde. 
•Poivre : Elle va du noir tirant sur le bleu foncé jusqu’au gris argent clair, les teintes intermédiaires étant préférées.  La couleur du corps descend bien sur les épaules et les hanches en se fondant graduellement dans la couleur des membres et des pieds, laquelle varie, selon la couleur du corps, d’un feu intense au fauve pâle.   Toupet abondant blanc argenté. 
•Moutarde : Va du brun rougeâtre au fauve pâle.  Le toupet abondant est blanc crème.  Les membres et les pieds sont d’un ton plus sombre que la tête.   
Pour l’une ou l’autre des couleurs, les franges des membres antérieurs sont plutôt plus claires que le poil du devant du membre.  Un peu de blanc sur le poitrail et les ongles blancs sont admis.  Les pieds blancs sont un défaut.  Le poil du dessous de la queue est un peu plus clair que celui du dessus qui, lui, doit être plus foncé que le poil du corps. 
 
POIDS : 
8 à 11 kg (18-24 livres anglaises), pour des chiens en bonne condition de travail.  On préfère les poids légers. 
 
DEFAUTS : 
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras.