KBTC - CRBT

Lakeland Terrier

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE : Grande Bretagne. 
 
ASPECT GENERAL : 
Prompt, apte au travail ; bien proportionné et compact. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : 
Comportement gai et intrépide ; expression de vivacité ; rapidité de mouvement ; toujours en éveil.  Hardi, amical et sûr de lui. 
 
TETE :
 Harmonieuse.  La longueur du chanfrein, du stop à l’extrémité du nez, ne doit pas être supérieure à celle du crâne. 
 
REGION CRANIENNE : 
Crâne : Plat et bien dessiné. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Noire, sauf chez les sujets à robe marron (foie) dont la truffe est marron. 
Museau : Large, mais pas trop long. 
 
Mâchoires/dents :Les mâchoires sont puissantes.  Les dents sont bien rangées et présentent un articulé en ciseaux parfait et régulier, c’està-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. 
Yeux : Les yeux sont de couleur foncée ou noisette.  Les yeux disposés obliquement sont un défaut. 
Oreilles : Petites mais sans exagération, en forme de V.  Elles sont portées crânement.  Elles ne sont attachées ni trop haut ni trop bas. 
 
COU : 
Encolure bien dégagée, légèrement galbée, exempte de fanon. 
 
CORPS :  
Dos : Fort, modérément court. 
Rein : Bien attaché. 
Poitrine : Raisonnablement étroite 
 
QUEUE : 
Auparavant la coutume était d’écourter la queue. Queue coupée : Bien attachée, portée gaiement mais pas sur le dos ni enroulée.  
Queue non coupée : Bien attachée, portée gaiement mais pas sur le dos ni enroulée.  Elle est proportionnée au reste du corps. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS : Les antérieurs sont droits, l’ossature est bonne. 
Epaule : Bien oblique. 
Pieds antérieurs : Petits, compacts, ronds et pourvus de bons coussinets. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : Forts et musclés. 
Cuisse : Longue et puissante. 
Grasset (genou) : Bien angulé. 
Jarret : Placé bas. 
Métatarse : Droit. 
Pieds postérieurs : Petits, compacts, ronds et pourvus de bons coussinets. 
 
ALLURES : 
Les membres antérieurs et postérieurs se portent droits devant et sont parallèles.  Les coudes se meuvent dans l’axe du corps, jouant librement sans être serrés contre les côtes.  Les grassets ne sont ni en dedans, ni en dehors.  Une bonne impulsion est produite par la bonne flexion des postérieurs.  
 
 
ROBE 
 
Qualité du poil : Poil dense et résistant aux intempéries, dur avec un bon sous-poil. 
 
Couleur du poil : Noir et feu, bleu et feu, rouge, froment, rouge grisonné, marron (foie), bleu ou noir.  De petites touches de blanc aux pieds et au poitrail sont admises, mais non recherchées.  L’acajou et le fauve soutenu ne sont pas des couleurs typiques. 
 
TAILLE ET POIDS : La taille ne doit pas excéder les 14,5 pouces au garrot (37 cm). 
Le poids moyen des mâles est de 17 livres anglaises (7,7 kg).  Chez les femelles, il est de 15 livres anglaises (6,8 kg). 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras. 

Manchester Terrier

BREF APERCU HISTORIQUE: Son nom trahit ses origines. Il se peut qu’il y ait aussi du Whippet parmi ses ancêtres. Elégant et gracieux, il fut élevé en tant que ratier et on peut toujours compter sur lui pour chasser la vermine rapidement et efficacement. La dératisation a atteint son point culminant au milieu des années 1800. Dans ce temps-là, les quelques expositions canines organisées avaient lieu dans des pubs. Ces manifestations se déroulaient chaque semaine, surtout à Manchester, ce qui a fait que des classes à part furent créées pour ce terrier. Ainsi, il fut vite nommé Manchester Terrier. 
 
ASPECT GENERAL: Compact, élégant et équilibré avec de la substance.  
  
COMPORTEMENT/CARACTERE: Ardent, éveillé, gai et plein d’allant.  Fait preuve de discernement et de fidélité.  
 
TETE  
 
REGION CRANIENNE:  
Crâne: Long, plat et étroit, sans cassure et cunéiforme.  Les muscles des joues ne sont pas visibles. 
 
 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire comme du jais. 
Museau: Bien rempli sous les yeux, en s’amenuisant vers l’extrémité. 
Lèvres: Serrées. 
Mâchoires/dents: Mâchoires d’égale longueur, présentant un articulé en ciseaux parfait et régulier, c’est-à-dire que les dents supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées d’équerre par rapport aux mâchoires.  
Yeux: Assez petits, sombres et brillants, en amande, non proéminents. 
Oreilles: Petites, en forme de V, portées bien au-dessus de la ligne supérieure de la tête et retombant contre la tête, au-dessus des yeux.  
 
COU: Assez long et s’amincissant  de l’épaule à la tête, légèrement galbé au niveau de la crête ; exempt de fanon. 
 
CORPS: Court.  
Rein: Légèrement carpé au niveau des reins. 
Poitrine: Côtes bien cintrées. 
Ligne du dessous et ventre: Bien remontée derrière les côtes. 
 
QUEUE: Courte et attachée où se termine la voussure du dos, épaisse où elle entre en contact avec le corps, s’effilant en pointe, n’est pas portée au-dessus de la ligne du dos. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Le devant est étroit et haut. 
Epaule: Nette et bien inclinée. 
Avant-bras: Les avant-bras sont parfaitement droits et bien disposés sous le corps.  Leur longueur est proportionnée au corps. 
Pieds antérieurs: Petits, demi-pieds de lièvre, forts avec des doigts bien cambrés. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Forts, musclés. Les postérieurs ne doivent  ni présenter des jarrets de vache ni avoir les pieds tournés à l’intérieur.  Grasset (genou) Bien angulé. 
Pieds postérieurs: Petits, demi-pieds de lièvre, forts avec des doigts bien cambrés. 
 
ALLURES: Mouvement droit, dégagé et équilibré avec une bonne extension des antérieurs, propulsé par les postérieurs. 
 
ROBE: 
Qualité du poil: Serré, lisse, court et luisant, d’une texture ferme. 
 
Couleur du poil: Noir comme du jais et feu d’un acajou intense distribué comme suit : sur la tête, le museau est feu jusqu’au nez, le nez et la région des os nasaux sont noirs comme du jais.  Petite tache feu sur chaque joue et au-dessus de chaque œil ; la mâchoire inférieure et la gorge sont feu en formant un V distinct. Les membres, à partir du grasset vers le bas, sont feu à l’exception des doigts, qui doivent être crayonnés de noir, et d’une marque noire distincte (la marque du pouce) directement au-dessus du pied. La face interne des membres postérieurs est feu, mais l’articulation du grasset est partagée entre le noir et feu. Feu sous la queue et à l’anus, mais la tâche est aussi étroite que possible, si bien qu’elle est couverte par la queue.  Une légère marque feu de chaque côté du poitrail.  Le feu sur la partie externe des membres postérieurs, communément appelé « culottes », est un défaut.  Dans tous les cas, le noir ne doit pas se fondre dans la couleur feu ou réciproquement, mais la séparation entre les couleurs doit être clairement marquée. 
  
TAILLE:  
Taille idéale au garrot: Mâles 41 cm.  Femelles  38 cm. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport aux points précédents doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.  
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractère en gras.

Manchester Toy Terrier

(English Toy Terrier, Black and Tan)

ASPECT  GENERAL : Bien  proportionné, élégant et compact, au  poil luisant, aux lignes pures.   
  
COMPORTEMENT/CARACTERE : Les caractéristiques réunies du chien d'agrément et du terrier.  Vif, rappelant qu'historiquement il était à la hauteur de sa tâche dans la fosse aux rats.  Jamais craintif à l'excès.  
  
TETE : Longue et étroite, cunéiforme sans que les muscles des joues soient trop prononcés; bien remplie sous les yeux  
  
REGION CRANIENNE :    
Crâne : Plat.  
Stop : Léger.  
   
REGION FACIALE :   
Truffe (nez) : Noire.  
Museau : Il va en s'amenuisant doucement pour donner l'impression  d'un coin, qu'il soit vu de face ou de profil.  Bien que le résultat  puisse donner l'impression d'une prognathie supérieure, toute tendance à présenter un museau en sifflet est à éviter.  Lèvres : Serrées.  
  
  
  
Mâchoires/Dents : Les mâchoires sont parfaitement ajustées. Mâchoires fortes présentant un articulé en ciseaux parfait, régulier et  complet, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées d'équerre par  rapport aux mâchoires.   Les dents sont fortes et bien rangées.  
Joues : Muscles jugaux pas trop prononcés.  
Yeux : Foncés, jusqu'à  noirs, sans reflet clair  de l'iris.  Les yeux sont relativement petits, en amande, disposés obliquement et brillants, non proéminents.  
Oreilles :  Oreilles en flammes de bougie (droites, longues et galbées), aux extrémités légèrement pointues, placées haut à la partie postérieure du  crâne  et  proportionnellement rapprochées.   Pour  se rendre compte de  la longueur de l'oreille,  on peut la rabattre  vers l'avant : elle ne doit pas atteindre l'oeil.  A partir de l'âge de neuf  mois, les oreilles doivent être portées droites.  Tout l'intérieur du pavillon doit être dirigé vers l'avant.  Le cuir de l'oreille est mince.  
  
COU  :  Long, gracieux, légèrement galbé. Il s'insère bien dans les épaules et son profil présente une élégante inclinaison.  Le fanon est un défaut.  
  
CORPS : Compact.  Tête et membres sont proportionnés, créant ainsi  l'équilibre correct.    
Dos : Légèrement voussé, de l'arrière du garrot jusqu'au rein, où la ligne du dessus redescend jusqu'à l'attache de la queue.    
Rein : Bien remonté.  
Poitrine : Etroite et haute, avec des côtes bien cintrées.  
  
QUEUE :  Epaisse à la naissance, elle va en s'effilant jusqu'à  la pointe.  Attachée bas,  elle ne dépasse pas  la pointe du jarret.   La queue gaie est un défaut si ce caractère est trop accentué.  
  
  
  
  
  
  
MEMBRES   
  
MEMBRES ANTERIEURS :   
Vue d’ensemble : Les antérieurs tombent d'aplomb et les coudes sont contre la poitrine, ce qui donne un devant  droit.   L'ossature fine est éminemment recherchée.  
Epaule : Bien oblique.  
Coude : Bien au corps.  
Pieds antérieurs : Délicats, compacts.  Doigts  bien séparés, bien cambrés, aux ongles d'un noir de jais.   Les deux doigts médiaux des pieds antérieurs sont un peu plus longs que les autres.   Pieds de chat à l'arrière.  Les pieds de lièvre sont un défaut.  
  
MEMBRES POSTERIEURS :   
Vue d’ensemble : Rein bien arrondi et fesses doucement arrondies, ce qui donne un grasset bien angulé.  Le chien ne doit pas être sous lui du derrière.  
Jarret : Bien descendu, ni en dedans ni en dehors.  
Pieds postérieurs : Délicats, compacts.  Doigts  bien séparés, bien cambrés, aux ongles d'un noir de jais.   Les deux doigts médiaux des pieds antérieurs sont un peu plus longs que les autres.   Pieds de chat à l'arrière.  Les pieds de lièvre sont un défaut.  
  
ALLURES - MOUVEMENT : L'allure idéale à l'avant est apparentée au trot allongé du cheval.   Les allures relevées de  même que le pas traînant du chien qui "rase le tapis" sont des défauts.    L'action  des postérieurs est unie, facile et précise pour créer  l'impulsion.   L'allure doit être harmonieuse, ce qui dénote le chien vraiment bien construit.  
  
ROBE :  
  
Qualité du poil : Dense, serré et luisant.  On exigera un poil court et dense.  
  
Couleur du poil : Noir et feu (noir marqué de fauve).   Le noir est un noir d’ébène,  la couleur feu (fauve) rappelle celle d'une châtaigne nouvelle au ton chaud.     
Les couleurs ne s'interpénètrent pas ni ne se fondent l'une dans  l'autre, mais leur ligne  de partage est nette  et bien définie.  Sur les membres antérieurs, la couleur feu monte devant jusqu'au carpe.   Elle monte sur les faces internes et postérieures des antérieurs jusqu'à  un point  situé juste sous  les coudes.  Un  mince trait noir (appelé "coup  de crayon") remonte chaque  doigt et il y  a une marque noire ("marque  du pouce") nettement dessinée  au centre de chaque canon  métacarpien  et  sous le  menton.     
L'avant  et la  face interne  des  membres  postérieurs  sont  bien feu,  une  barre  noire divisant la  partie  feu  au centre  de  la  jambe.     
La  couleur  feu prononcée sur  la partie  externe des postérieurs appelée  "culottes"  est un défaut.   Le museau est  bien feu.  La  truffe est noire et  le noir se prolonge sur le sommet du chanfrein, s'incurvant sous les yeux vers la base de  la gorge.  Il  y a une tache  feu au-dessus de chaque oeil et une petite  tache feu sur chaque joue.  La mâchoire inférieure et la  gorge  sont feu.   Le  bord des  lèvres est  noir.   Le poil  à l'intérieur de l'oreille est couleur feu.  Derrière l'oreille, le poil couleur feu  est  un  défaut.   Légère marque  feu de  chaque côté  du poitrail.  Couleur feu sous la queue, à sa naissance, et à l'anus.  La présence de poils blancs  formant une tache en un point quelconque est à proscrire.  
  
TAILLE ET  POIDS : Poids  idéal de 2,7 kg à 3,6  kg (6 à 8  livres anglaises).  Hauteur au garrot idéale de 25 à 30 cm (10-12 pouces).  
  
DEFAUTS : Tout écart  par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.  
  
  
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:   
Chien agressif ou peureux.  
Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.   
  
  
  
N.B.:   
Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.   
Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.  
  
Les dernières modifications sont en caractères gras.  

Norfolk Terrier

BREF APERCU HISTORIQUE: Comme leurs noms l’indiquent, les Terriers de Norwich et Norfolk portent le nom du comté et de la ville éponymes, bien qu’au début et au milieu des années 1800, il n’existait pas de distinction, ces races étant tout simplement des chiens de ferme. Les Glen of Imaal terriers, Cairn Terriers rouges et Dandie Dinmont terriers sont à la base de ces terriers de la région d’Est-Anglie et la progéniture rouge qui en est résultée a donné naissance aux actuels Norwich et Norfolk Terriers. 
Un terrier bas sur pattes typique caractérisé par un corps compact et équilibré. Il était non seulement utilisé pour chasser des renards et blaireaux, mais également en tant que ratier. Il a une nature agréable, il est intrépide mais ne cherche pas à se quereller. Au travail, il fait face aux ennemis féroces souterrains. Le fait que le standard prescrit que ‘les cicatrices glorieuses, inévitables dues au travail’ ne peuvent être pénalisées, donne une bonne idée du type de chien. 
Le Norwich Terrier fut repris dans le Registre du Kennel Club en 
1932. Les races étaient connues sous les noms ‘drop-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles tombantes) – maintenant connu en tant que Terrier de Norfolk – et  ‘prick-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles droites).  
Les races furent séparées en 1964, la variété aux oreilles tombantes étant désormais désignée en tant que Terrier de Norfolk.  
 
ASPECT GENERAL: L’un des plus petits terriers. Bas sur pattes, chien ardent, ramassé et solide ; il a de la substance et de l’os.  Les cicatrices glorieuses, inévitables dues au travail ne doivent pas être injustement pénalisées. 
 
COMPORTEMENT/CARACTERE: C’est un « démon » pour sa taille. De nature aimable et non querelleur, il est rustique de constitution. Vif et intrépide. 
 
TETE  
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Le crâne est large et légèrement arrondi, de bonne largeur entre les oreilles.  
Stop: Bien marqué. 
 
REGION FACIALE: 
Museau: Cunéiforme et fort. La longueur du museau est inférieure d’environ un tiers à la longueur du crâne, de l’occiput à la partie inférieure du stop. 
Lèvres: Serrées. 
Mâchoires/dents: Les mâchoires fortes.  Les dents sont fortes et assez grandes ; elles présentent un articulé en ciseaux parfait et régulier, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.  
Yeux: De forme ovale, de couleur marron foncé ou noire.  Ils expriment la vivacité, l’ardeur et l’intelligence.  
Oreilles: De taille moyenne, en forme de V mais légèrement arrondies à l’extrémité, tombant vers l’avant contre la joue. 
 
COU: Fort, de longueur moyenne. 
 
CORPS: Compact. Ligne du dessus: Horizontale Dos: Court.  
Poitrine: Bien cintrée.  
 
QUEUE: Auparavant la caudectomie était facultative. 
Queue coupée: Moyennement écourtée, attachée haut, terminant la ligne du dessus parfaitement droite ; elle est portée dressée. 
 
Queue non coupée: Queue de longueur modérée pour l’équilibre général du chien ; épaisse à la naissance et s’amenuisant vers l’extrémité ; aussi droite que possible, d’un port enjoué sans être extrêmement gai.   
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Aux contours nets. 
Epaule: Dégagée et bien oblique, dont la longueur se rapproche de celle du bras.  
Avant-bras: Membres antérieurs courts, puissants et droits. Pieds antérieurs: Ronds.  Les coussinets sont épais. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  Vue d’ensemble: Bien musclé. 
Grasset (genou): Bien angulé. 
Métatarse: Jarrets bien descendus et droits quand ils sont vus de derrière; grande puissance de propulsion.  
Pieds postérieurs: Ronds.  Les coussinets sont épais. 
 
ALLURES: Allure franche, rasante avec beaucoup d’impulsion.  Le mouvement à partir de l’épaule est droit devant.  Une bonne angulation arrière donne une grande puissance de propulsion.  Les membres postérieurs suivent la piste des antérieurs et jouent librement à partir des hanches.  Bonne flexion du membre au niveau du grasset et du jarret.  La ligne du dessus reste horizontale. 
 
ROBE: 
Qualité du poil: Le poil est dur, « fil de fer » et droit, couché contre le corps.  Il est plus long et plus ébouriffé sur le cou et les épaules.  Le poil sur la tête et les oreilles est court et lisse, mis à part les légères moustaches et les sourcils.  
 
Le toilettage excessif n’est pas recherché.  
 
Couleur du poil: Tout ton de rouge, froment, noir et feu ou grisonné.  Les marques ou plages blanches sont peu souhaitables mais admises.  
 
TAILLE:  
Hauteur idéale au garrot de 25 cm. 
 
DEFAUTS:  
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.  
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION   
•Chien agressif ou trop peureux.  
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre  physique ou comportemental sera disqualifié. 
  
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras. 

Norwich Terrier

 

 BREF APERCU HISTORIQUE: Comme leurs noms l’indiquent, les Terriers de Norwich et Norfolk portent le nom du comté et de la ville éponymes, bien qu’au début et au milieu des années 1800, il n’existait pas de distinction, ces races étant tout simplement des chiens de ferme. Les Glen of Imaal terriers, Cairn Terriers rouges et Dandie Dinmont terriers sont à la base de ces terriers de la région d’Est-Anglie et la progéniture rouge qui en est résultée a donné naissance aux actuels Norwich et Norfolk Terriers. 

 

Un terrier bas sur pattes typique caractérisé par un corps compact et équilibré. Il était non seulement utilisé pour chasser des renards et blaireaux, mais également en tant que ratier. Il a une nature agréable, il est intrépide mais ne cherche pas à se quereller. Au travail, il fait face aux ennemis féroces souterrains. Le fait que le standard prescrit que ‘les cicatrices glorieuses, inévitables dues au travail’ ne peuvent être pénalisées, donne une bonne idée du type de chien. 

 

Le Norwich Terrier fut repris dans le Registre du Kennel Club en 

 

1932. Les races étaient connues sous les noms ‘drop-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles tombantes) – maintenant connu en tant que Terrier de Norfolk – et  ‘prick-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles droites). 

 

Les races furent séparées en 1964, la variété aux oreilles tombantes étant désormais désignée en tant que Terrier de Norfolk.  

 

 

 

 

 

ASPECT GENERAL: L’un des plus petits terriers. Bas sur 

 

pattes, chien ardent, ramassé et solide ; il a de la substance et de l’os.  Les cicatrices glorieuses, inévitables dues au travail ne doivent pas être injustement pénalisées. 

 

 

 

COMPORTEMENT/CARACTERE: De nature aimable et non querelleur, il est extrêmement actif et rustique de construction.  Gai et intrépide. 

 

 

 

TETE  

 

 

 

REGION CRANIENNE: 

 

Crâne: Légèrement arrondi, large, de bonne largeur entre les oreilles.  Stop: Bien marqué. 

 

 

 

REGION FACIALE: 

 

Museau: Cunéiforme et fort ; la longueur du museau est inférieure d’environ un tiers à la longueur de l’occiput à la partie inférieure du stop. 

 

Lèvres: Bien serrées. 

 

Mâchoires/dents: Les mâchoires sont nettes et fortes.  Les dents sont fortes et assez grandes.  Elles présentent un articulé en ciseaux parfait, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. 

 

Yeux: Assez petits, de forme ovale, foncés, très expressifs, brillants et vifs. 

 

Oreilles: Droites, bien écartées à l’attache au sommet du crâne.  De taille moyenne et pointues à l’extrémité.  Elles se tiennent parfaitement droites quand le chien est attentif.  Elles peuvent être couchées en arrière dans le cas contraire. 

 

 

 

COU: Fort, de bonne longueur, en rapport avec un bon équilibre général du corps ; il s’insère harmonieusement dans les épaules bien obliques. 

 

 

 

 

 

 

 

CORPS: Compact. Ligne du dessus: Horizontale Dos: Court. 

 

Reins: Courts. 

 

Poitrine: La cage thoracique est longue et bien cintrée. Bien descendue.   

 

 

 

QUEUE: Auparavant la caudectomie était facultative.  

 

Queue coupée: Moyennement écourtée, attachée haut, terminant la ligne du dessus parfaitement droite ; elle est portée dressée. 

 

 

 

Queue non coupée: Queue de longueur modérée pour l’équilibre général du chien ; épaisse à la naissance et s’amenuisant vers l’extrémité ; aussi droite que possible, d’un port enjoué sans être extrêmement gai, terminant la ligne du dessus parfaitement droite.  

 

 

 

MEMBRES 

 

 

 

MEMBRES ANTERIEURS: 

 

Epaule: Contre le corps. 

 

Avant-bras: Membres courts, puissants et droits. 

 

Métacarpe: Ferme et d’aplomb. 

 

Pieds antérieurs: Ronds, pourvus de bons coussinets ; pieds de chat. 

 

En statique comme en action, les pieds sont bien dirigés vers l’avant.  

 

 

 

MEMBRES POSTERIEURS:  

 

Vue d’ensemble: Larges, forts et musclés. 

 

Grasset (genou): Bien angulé. 

 

Métatarse: Jarrets bien descendus; grande puissance de propulsion. 

 

Pieds postérieurs: Ronds, pourvus de bons coussinets ; pieds de chat.  En station debout comme en action, les pieds sont bien dirigés vers l’avant. 

 

 

 

ALLURES: les membres antérieurs doivent se porter droit devant ; les postérieurs suivent la piste des antérieurs ; les jarrets sont parallèles ; leur flexion permet de découvrir les coussinets plantaires. 

 

 

 

 

 

ROBE: 

 

Qualité du poil: Le poil est dur, « fil de fer » et droit, couché contre le corps ; le sous-poil est épais.  Le poil est plus long  et plus ébouriffé sur le cou, formant une collerette qui encadre la face.  Le poil sur la tête et les oreilles est court et lisse, mis à part les sourcils et les légères moustaches. 

 

 

 

Couleur du poil: Tout ton de rouge, froment, noir et feu ou grisonné.  Les marques ou plages blanches (panachures) ne sont pas souhaitables. 

 

 

 

TAILLE:  

 

Hauteur idéale au garrot est de 25 cm 

 

 

 

DEFAUTS:  

 

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 

 

 

 

DEFAUTS ENTRAINAT L’EXCLUSION: 

 

•Chien agressif ou peureux.  

 

•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre   physique ou comportemental sera disqualifié. 

 

  N.B.:  

 

•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  

 

•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

 

 

 

Les dernières modifications sont en caractères gras.