KBTC - CRBT

Sealyham Terrier

ASPECT GENERAL : Dégagé dans son mouvement, actif, bien proportionné, ayant beaucoup de substance dans un petit volume.  Dans son ensemble, corps plus long que haut et non pas carré. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : Vigoureux, plein d’allant et apte au travail.  Vif et intrépide mais de nature amicale. 
 
TETE  
 
REGION CRANIENNE : 
Crâne : Légèrement en dôme et large entre les oreilles. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Noire. 
Museau : Redoutable mâchoire carrée, puissante et longue. 
Mâchoires/dents : Les dents sont bien rangées et fortes ; les canines s’adaptent bien les unes avec les autres.  Elles sont longues par rapport à la taille du chien.  Les mâchoires sont fortes et présentent un articulé en ciseaux régulier, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.  
Joues : Les arcades zygomatiques ne sont pas proéminentes. 
Yeux : Foncés, bien disposés, ronds, de dimensions moyennes.  On préférera le bord des paupières foncé, bien pigmenté, mais le bord des paupières non pigmenté est toléré. 
Oreilles : De grandeur moyenne, légèrement arrondies aux extrémités et portées sur le côté des joues. 
 
COU : De bonne longueur, épais et musclé, s’insérant dans des épaules bien obliques. 
 
CORPS : De longueur moyenne et souple. 
Dos : Horizontal 
Poitrine : Large et haute, bien descendue entre les antérieurs. Côtes : Bien cintrées. 
 
QUEUE : Auparavant la coutume était d’écourter la queue. Queue coupée : De longueur moyenne.  Epaisse ; l’extrémité est arrondie.  Attachée au niveau de la ligne du dessus et portée droite.  Les fesses doivent être en saillie par rapport au point d’attache de la queue. 
Queue non coupée : La queue est de longueur moyenne pour participer à l’équilibre des formes.  Epaisse à la base, elle s’amenuise vers l’extrémité.  L’idéal est la queue portée droite mais elle ne doit pas se recourber de manière excessive sur le dos.  Elle ne doit ni s’enrouler ni se tordre en spire.  Les fesses doivent être en saillie par rapport au point d’attache de la queue. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Antérieurs courts, forts et aussi droits que possible, autant que cela est compatible avec une poitrine bien descendue. 
Epaule : La pointe de l’épaule est alignée avec la pointe du coude. 
Coude : Bien au corps. 
Pieds antérieurs : Ronds, pieds de chat munis de coussinets épais.  Les pieds sont dirigés droit devant. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : Particulièrement puissants pour un chien de cette taille. 
Cuisse : Bien descendue et musclée. 
Grasset (genou) : Bien angulé. 
Jarret : Fort, bien coudé ; les métatarses sont parallèles. 
 
Pieds postérieurs : Ronds, pieds de chat munis de coussinets épais.  Les pieds sont dirigés droit devant. 
 
ALLURES-MOUVEMENT : Allures vives et énergiques avec beaucoup d’impulsion. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil : Poil de couverture long, dur, « fil de fer » ; souspoil résistant aux intempéries. 
 
Couleur du poil : Tout blanc ou blanc avec des marques citron, marron, bleues ou blaireau sur la tête et les oreilles.  La présence de nombreuses mouchetures  noires est un défaut. 
 
TAILLE ET POIDS :  
Hauteur au garrot : Elle ne doit pas dépasser 31 cm (12 pouces). Poids idéal : mâles  : approximativement 9 kg (20 livres),  femelles : approximativement 8,2 kg (18 livres) . 
La conformation générale, l’équilibre des formes, le type et la substance sont des critères essentiels. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras.

Skye Terrier

BREF APERCU HISTORIQUE: Une des plus anciennes races écossaises. A l’époque, le Skye était connu sous le nom de Terrier of the Western Isles (Terrier des îles de l’ouest), mais il a progressivement évolué vers la race qu’on appelle aujourd’hui le Skye Terrier. Tout un mélange de races est à l’origine de cette race, entre autres les premiers Cairn Terriers. Un des plus connus Skye Terriers était Greyfriars Bobby qui a monté la garde à la tombe de son maître jusqu’à sa mort à Greyfriars Churchyard à Edimbourg en 1858. Sa dévotion est commémorée par une plaque mémorial dans la rue et une plaque sur sa tombe. Bien que la plupart des Skye Terriers aient les oreilles dressées, il existe également une variété aux oreilles tombantes, dont les oreilles tombent, serrées contre le crâne. 
 
ASPECT GENERAL: Long, sa longueur est égale à deux fois sa hauteur, poil de bonne longueur.  Dans ses allures, se meut apparemment sans effort.  De la force dans l’avant et l’arrière-main, le corps et la mâchoire. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: Corps long, bas, sa longueur est égale à deux fois sa hauteur. 
 
 
COMPORTEMENT/CARACTERE: Elégant et plein de dignité.  
C’est le chien d’un seul maître, méfiant envers les étrangers, mais jamais méchant.  
TETE 
 
REGION CRANIENNE: Longue et puissante.  La force n’est pas sacrifiée au profit d’une extrême longueur. 
Crâne: De largeur modérée à l’arrière du crâne, qui va en s’amenuisant graduellement vers un museau puissant. 
Stop: Léger. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire. 
Museau: Puissant. 
Mâchoires/dents: Mâchoires fortes et d’égale longueur, offrant un articulé en ciseaux parfait et régulier, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l’aplomb des mâchoires.  
Yeux: Bruns, de préférence brun foncé ; de grandeur moyenne, rapprochés et très excessifs. 
Oreilles: Dressées ou tombantes.  Lorsqu’elles sont dressées, elles portent des franges gracieuses ; elles ne sont pas grandes ; le contour externe est droit et le contour interne est incliné de la pointe de l’oreille au crâne où l’écartement des oreilles est moins grand.  Lorsqu’elles sont tombantes, elles sont plus grandes ; elles pendent droites, à plat, et le bord antérieur est serré contre le crâne. 
 
COU: Long, au profil légèrement galbé. 
 
CORPS: Long et bas.  Les côtés paraissent assez plats à cause du poil qui tombe tout droit.  
Dos: Droit. 
Rein: Court. 
Poitrine: Bien descendue.  Cage thoracique ovale, bien descendue et longue. 
 
QUEUE: Quand la queue est pendante, la partie supérieure pend et la moitié inférieure est recourbée.  Quand elle est levée, elle est dans le prolongement de la ligne du dos ; elle ne la dépasse pas et ne présente pas de courbure vers le haut.  Elle porte des franges gracieuses. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Epaule: Large et serrée contre le corps. 
Bras: Bras courts et musclés. 
Pieds antérieurs: Les pieds antérieurs sont plus grands que les postérieurs et sont dirigés franchement vers l’avant.  Les coussinets sont épais et les ongles forts. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Solide, bien rempli et bien développé avec de bonnes angulations.  
Les membres sont courts, musclés et droits quand ils sont vus de derrière.  
Grasset (genou): Bien angulé. 
Jarret: Bien angulé. 
Métatarse: Exempt d’ergots. 
Pieds postérieurs: Les pieds postérieurs sont plus petits que les antérieurs et sont dirigés franchement vers l’avant.  Les coussinets sont épais et les ongles forts. 
 
ALLURES-MOUVEMENT: En action, les membres se portent droit devant.  Vus de face, les antérieurs sont dans le prolongement de la ligne droite du devant, les pieds ayant le même  écartement que les coudes.  La poussée principale est fournie  par les membres postérieurs qui se portent droit devant.  Les antérieurs ont une bonne extension vers l’avant, sans trop se lever du sol.  Le mouvement, dans son ensemble, est dégagé, actif et facile, termes qui suggèrent la relative fluidité des allures. 
 
 
 
ROBE: 
Qualité du poil: Poil double.  Le sous-poil est court, serré, doux et laineux.  Le poil de couverture est assez long, dur, droit, plat, sans boucles et ne gêne aucunement le mouvement.   
Sur la tête, le poil est plus court, plus doux, voilant la face et les yeux, bien qu’il n’obscurcisse pas la vision.  Il se mêle aux mèches des côtés ; il entoure les oreilles comme une frange en laissant leur forme apparaître. 
 
Couleur du poil: Noir, gris clair ou foncé, fauve, crème, dans tous les cas avec des extrémités noires.  Toute robe unicolore est admise, avec la possibilité d'avoir de la partie ombrée dans la même couleur, et un sous-poil plus clair, à condition que la truffe et les oreilles soient noires.  On admet une petite tache blanche au poitrail. 
 
TAILLE:  
Hauteur idéale au garrot:  25 - 26 cm, la longueur de l’extrémité du nez à celle de la queue est de 105 cm.  La femelle est légèrement plus petite dans les mêmes proportions. 
 
DEFAUTS:  
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.  
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies       d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractère gras. 

Staffordshire Bull Terrier

ASPECT GENERAL : Le Staffordshire est un chien à poil lisse, bien proportionné, d’une grande force pour sa taille.  Musclé, actif et agile. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : Traditionnellement d’un courage et d’une ténacité indomptables.  Extrêmement intelligent et affectueux, en particulier avec les enfants.  Hardi, intrépide et parfaitement digne de confiance. 
 
TETE : Courte. 
 
REGION CRANIENNE : 
Crâne : Haut de toute part et large. 
Stop : Marqué. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Noire.  
Museau : Chanfrein court. 
Mâchoires/dents : Mâchoires fortes.  Dents bien développées, présentant un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est à dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. 
 
 
Lèvres : Serrées et nettes. 
Joues : Muscles jugaux très prononcés. 
Yeux : Foncés de préférence, mais ils peuvent s’harmoniser dans une certaine mesure avec la couleur de la robe.  Ils sont ronds, de dimensions moyennes et disposés de façon à regarder droit devant.  
Bord des paupières foncés. 
Oreilles : En rose ou semi-dressées, ni grandes ni lourdes.  Les oreilles complètement tombantes ou dressées sont à proscrire. 
 
COU : Musclé, plutôt court, pur dans ses lignes ; il s’élargit graduellement vers les épaules. 
 
CORPS : Ramassé. 
Ligne du dessus : Horizontale. 
Poitrine : Le devant est large ; la poitrine est bien descendue dans la région sternale ; les côtes sont bien cintrées. 
 
QUEUE : De longueur moyenne, attachée bas.  Elle va en s’amenuisant vers l’extrémité et elle est portée assez bas.  Elle ne doit pas trop s’enrouler et on peut la comparer à un manche de pompe du temps jadis. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Les membres antérieurs sont droits avec une bonne ossature ; ils sont assez écartés ; ils n’accusent aucune faiblesse au niveau des métacarpes à partir desquels les pieds tournent légèrement en dehors. 
Epaule : Bien oblique. 
Coude : Il n’y a aucune laxité. 
Pieds antérieurs : Pourvus de bons coussinets ; ils sont forts et de dimensions moyennes.  Ongles noirs chez les sujets unicolores. 
 
MEMBRES POSTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Les membres postérieurs sont parallèles lorsqu’ils sont vus de derrière.  Bien musclés. 
Jarret : Bien descendu. 
Grasset (genou) : Bien angulé. 
Pieds postérieurs : Pourvus de bons coussinets ; ils sont forts et de dimensions moyennes.  Ongles noirs chez les sujets unicolores. 
 
ALLURES-MOUVEMENT : Mouvement dégagé, puissant, souple et facile.  Les membres se déplacent dans les plans parallèles, qu’ils soient vus de face ou de derrière. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil : Poil lisse, court et serré. 
 
Couleur du poil : Rouge, fauve, blanc, noir ou bleu ou l’une quelconque de ces robes panachées de blanc.  N’importe quel ton de bringé, avec ou sans blanc.  Le noir et feu ou le marron (foie) sont à proscrire. 
 
TAILLE ET POIDS : 
Taille recherchée au garrot : 14 à 16 pouces ( 35,5 cm à 40,5 cm).  
La taille est en rapport avec le poids. 
Poids :  Mâle,      de 28-38 livres anglaises ( 12,7- 17 kg),  femelles, de 24-34 livres anglaises ( 11  - 15,4 kg). 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Staffordshire Terrier Americain

(American Staffordshire Terrier) 

ASPECT GENERAL  : Doit  donner l'impression  d'une grande force  par rapport à sa taille. Chien bien soudé, musclé mais agile et élégant, 
très attentif à son  environnement. Il doit être ramassé et non haut sur pattes ni enlevé.  Son courage est proverbial. 
 
TETE : De longueur moyenne, haute de toute part.  
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Large. 
Stop : Net. 
 
REGION FACIALE :   
Truffe (nez) : Nettement noire. 
Museau : De longueur  moyenne, arrondi dans sa partie supérieure, il tombe brusquement sous les  yeux. 
Lèvres : Jointives et unies, sans partie lâche. 
Mâchoires/Dents : Bien dessinées. La mâchoire inférieure doit être forte et capable de puissance dans sa prise.   Les incisives  supérieures sont  en contact étroit avec la face antérieure des incisives inférieures. 
Joues : Les muscles des joues sont très prononcés. 
Yeux : De couleur  foncée, ronds, bien enfoncés  dans les orbites et bien séparés. Jamais de ladre aux paupières. 
Oreilles : Insérées haut.   Coupées  ou  non coupées.  On préfère  les oreilles non coupées qui doivent  être courtes, en rose ou semidressées.  Les oreilles carrément tombantes seront pénalisées. 
 
 
COU :  Lourd, légèrement  galbé, il  va en  diminuant des épaules  à l'attache avec  la  tête.  Il est  de longueur  moyenne. Absence  de fanon. 
 
CORPS  
Ligne du dessus : Dos  assez court. Légère déclivité du garrot à la  croupe, laquelle offre une pente  douce et courte jusqu'à la naissance de la queue.  
Rein :  Légèrement remonté. 
Poitrine : Bien descendue et large.  Côtes bien cintrées, bien descendues vers l'arrière, bien serrées toutes ensemble.  
 
QUEUE : Courte en  comparaison de la taille  du chien; attachée bas, elle s'amenuise  en  une  pointe fine.  Elle n'est  pas enroulée  ni portée au-dessus du dos. Elle n'est pas amputée. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS  :  
Vue d’ensemble : Ils doivent être droits avec une ossature  forte.  Ils sont assez écartés pour permettre le développement de la poitrine. 
Epaule : Forte et musclée.  Omoplates larges et obliques. 
Métacarpe :  D'aplomb. 
Pieds antérieurs: De taille moyenne, bien cambrés et compacts. 
 
MEMBRES POSTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Bien musclés. 
Jarret : Bien descendu; il  n’est  dévié ni vers l'intérieur  ni vers l'extérieur.  
Pieds postérieurs : De taille moyenne, bien cambrés et compacts. 
 
ALLURES : Elastiques, sans roulis et sans aller l'amble. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil : Court, serré, dur au toucher, luisant. 
 
Couleur du poil : Toute couleur  est admise, robe unicolore,  pluricolore ou panachée, mais les robes  comportant plus de 80% de blanc, les robes noir et feu et foie (marron) ne doivent pas être encouragées. 
 
TAILLE : Taille et poids doivent être en rapport. On doit rechercher une hauteur au garrot de  
             18 - 19 pouces (46 à 48 cm) chez le mâle et               17 - 18 pouces (43 à 46 cm) chez la femelle. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être   considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Truffe envahie par le ladre. 
•Prognathisme supérieur ou inférieur. 
•Yeux clairs. 
•Ladre aux paupières. 
•Queue trop longue ou mal portée. 
 
  DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier Australien

 

BREF APERCU HISTORIQUE: Bien qu’issu d’ancêtres britanniques, le Terrier australien est une des races du groupe des terriers à être développée en dehors du Royaume-Uni. C’est également la première race à être élevée en Australie. Le Terrier australien à poil soyeux et le Terrier australien semble descendre des mêmes ancêtres, c’est-à-dire les Broken Coated Terriers (Terriers à poil raide), venant de la Tasmanie, la Nouvelle-Galles du Sud et la Victorie. On suppose que ce type de chien est issu d’un nombre de races britanniques, c’est-à-dire: le Skye Terrier, le Terrier écossais (Aberdeen) et le Terrier Dandie Dinmont. De temps en temps, on y introduisait le Yorkshire Terrier. Au début des années 1800, des colonisateurs dans les environs de Campbelltown et Ross en Tasmanie auraient élevé des chiens à poil raide d’une couleur de corps bleue aux marques feu. Ils étaient très appréciés en tant que gardiens très vaillants et pesaient quelque 10 livres. 
 
ASPECT GENERAL: Chien vigoureux et bas sur pattes, plutôt long par rapport à sa taille, doué du fort tempérament du terrier, vif, actif et bien construit.  
Le poil rêche, non toiletté, formant autour du cou une nette collerette qui s'étend jusqu'au sternum et la tête longue et forte contribuent à lui donner son air rustique et tenace.   
 
COMPORTEMENT / CARACTERE: Le Terrier Australien est essentiellement un terrier de travail, mais sa fidélité et son égalité d'humeur font qu'il convient également comme compagnon. 
 
TETE: Couverte d'un toupet de poil doux. 
 
REGION CRANIENNE:  
Crâne: Long, plat, de largeur modérée, bien plein entre les yeux. Stop: Léger, mais net. 
 
REGION FACIALE:  
Truffe (nez): Noire, de taille moyenne qui se prolonge vers le chanfrein. 
Museau: Fort et puissant; sa longueur égale celle du crâne. Le chanfrein doit être fort et ne doit pas être fuyant sous  les yeux.  La longueur et la force du museau sont indispensables pour donner la mâchoire "redoutable". 
Lèvres: Noires, serrées, nettes. 
Mâchoires /Dents: Mâchoires fortes, redoutables; dents fortes et également espacées; les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit (articulé en ciseaux).  
Yeux: Les yeux doivent être petits et ovales. Leur expression est vive et leur couleur d'un brun foncé. Ils sont bien écartés et non saillants. Oreilles: Petites, dressées, pointues, bien portées. Leurs attaches sont modérément écartées. Elles sont exemptes de poils longs. Elles sont attentives (sauf chez les jeunes de moins de six mois). 
 
COU: De bonne longueur, légèrement galbé et fort.  Il s'insère sans heurt dans les épaules bien obliques. 
 
 
 
 
CORPS: Long par rapport à la taille, solidement construit.  Pour ce qui est du corps, il faut prendre en considération la description donnée dans le premier paragraphe : "chien vigoureux et bas sur 
pattes, plutôt long par rapport à sa taille." Dos: Ligne du dessus horizontale. 
Rein: Fort. 
Poitrine: De hauteur et de largeur modérées, avec des côtes bien cintrées.  Le poitrail est bien développé, la région sternale relativement descendue.  
Flancs: Bien descendus. 
 
QUEUE: Traditionnellement écourtée. Qu’elle soit écourtée ou naturelle, la queue doit être attachée haut et portée dressée, mais pas sur le dos.  
 
MEMBRES:  
 
MEMBRES ANTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Les antérieurs, pourvus d'une bonne ossature, sont droits et parallèles quand ils sont vus de face. Légère frange jusqu'au poignet. 
Métacarpe : Solide, sans inclinaison.  
Pieds antérieurs: Petits, ronds, compacts, pourvus de bons coussinets; doigts bien serrés et modérément cambrés. Les pieds ne sont ni en dedans ni en dehors. Les ongles sont forts, de couleur noire ou foncée. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: De longueur modérée, large.  Vus de derrière, les membres postérieurs doivent être parallèles des jarrets aux pieds, ni trop écartés ni trop serrés. 
Cuisse: Forte et musclée.  
Grasset (genou): Bien angulé. 
Jarret: Bien coudé et bien descendu. 
Pieds postérieurs: Petits, ronds, compacts, pourvus de bons coussinets; doigts bien serrés et modérément cambrés.  
 
Les pieds ne sont ni en dedans ni en dehors. Les ongles sont forts, de couleur noire ou foncée. 
 
 
ALLURES: Allures dégagées, franches, élastiques et énergiques.  De face, le mouvement des antérieurs se fait sans contrainte, sans laxité de l'épaule, du coude ou du poignet. Les postérieurs donnent une impulsion puissante, et le mouvement des grassets et des jarrets est dégagé. Vus de derrière, les membres postérieurs doivent être parallèles, ni trop serrés ni trop écartés. 
 
ROBE: 
 
Qualité du poil: Le pelage comprend, sur le corps, un poil de couverture rêche, droit et dense d'environ 6 cm de longueur et un sous-poil court, doux de texture. Le museau, le bas des membres et les  pieds ne portent pas de poils longs. 
 
Couleur du poil:  
a)Bleue, bleu acier ou bleu gris foncé, avec des marques feu intense (pas sable) sur la face, les oreilles, le dessous du corps, le bas des membres, les pieds et autour de l'anus (sauf chez les chiots). Plus la couleur est soutenue et plus les marques sont nettement définies, mieux cela vaut. Les charbonnures sont un défaut. Le toupet est bleu, argent ou d'un ton plus clair que la couleur de la tête. 
b)Sable clair ou rouge admis avec le toupet d'un ton plus clair. Toute charbonnure ou poil ombré foncé est un défaut. 
c)Quelle que soit la couleur, les marques blanches sur le poitrail ou les pieds doivent être pénalisées. 
 
TAILLE ET POIDS:  
Hauteur au garrot: La hauteur recherchée est d'environ 25 cm, un peu moins chez la femelle. Le poids recherché est d'environ 6,5 kg chez le mâle, un peu moins chez la femelle. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
 
Les dernières modifications sont en caractère gras. 

Terrier Australien a poil soyeux

(Australian Silky Terrier)  

BREF APERCU HISTORIQUE: Les deux ancêtres les plus importants de cette race sont le Terrier australien et le Yorkshire Terrier. Entre 1820-1830, une femelle terrier à poil raide 
(Broken Coated Terrier) d’une couleur de corps bleue, élevée en Tasmanie, fut exportée en Angleterre et mariée à un Dandy Dinmont Terrier. Un certain Mr McArthur Little de Londres a acheté deux chiots de cette portée et a expérimenté à l’élevage afin d’obtenir un poil doux et soyeux. Ce Mr Little a ensuite déménage à Sydney, en Australie, où il a continué son programme d’élevage en utilisant des terriers australiens et Yorkshire terriers. Ces chiens ont vite été exportés vers toutes les colonies de l’Australie et le terrier australien à poil soyeux fut reconnu en tant que race à part entière. Un premier standard de la race fut établi au début des années 1900. 
 
ASPECT GENERAL: Chien compact, construit modérément bas, de longueur moyenne, aux lignes finement dessinées, mais avec une substance suffisante pour rappeler qu’il est capable de chasser et de tuer les rongeurs des maisons. Le poil soyeux, droit, séparé par une raie, donne au chien un aspect bien soigné.   
 
 
 
COMPORTEMENT/CARACTERE: Il doit faire preuve des caractéristiques des Terriers, réunissant l’ardente vivacité, l’activité et la robustesse. Un terrier miniature courageux et noble, qui est un des meilleurs compagnons. 
 
TETE: Tête de longueur modérée, légèrement plus courte de l’extrémité du nez à un point situé entre les yeux, que de ce point à l’occiput.  Elle doit être forte et de caractère terrier, étant modérément large entre les oreilles. 
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Plat et non rempli entre les yeux.  Il porte un toupet de poils fins et soyeux qui ne retombe pas sur les yeux (le poil long qui retombe sur le chanfrein et sur les joues est un grave défaut).   
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire. 
Lèvres: Serrées et nettes. 
Mâchoires/dents: Mâchoires fortes.  Dents régulières et non mal rangées faute de place.  Les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit (articulé en ciseaux). 
Yeux: Ils doivent être petits, ovales, jamais ronds ni proéminents, de couleur aussi foncée que possible.  Ils expriment une vive intelligence. 
Oreilles: Elles doivent être petites, en forme de V.  Le pavillon est fin.  Elles sont attachées haut sur le crâne, droites, entièrement dépourvues de poil long. 
 
COU: De longueur moyenne, légèrement galbé, il a du cachet et s’insère harmonieusement dans les épaules.  Bien couvert d’un poil long et soyeux. 
 
CORPS : Modérément long par rapport à la hauteur au garrot.   
Ligne du dessus: Toujours droite (en station comme en mouvement).  Rein: Solide. 
Poitrine: De hauteur et de largeur modérées.  Côtes bien cintrées, s’étendant vers l’arrière, vers le rein qui est solide. 
 
QUEUE : Si la queue est coupée, elle est attachée haut, portée dressée, mais pas trop gaie.  Ne doit pas présenter de franges. 
Queue non coupée: les trois premières vertèbres doivent être portées droites ou légèrement incurvées mais non recourbées sur le dos.  La queue ne doit pas être enroulée.  Sa longueur participe à l’équilibre des formes.  De même que la queue coupée, la queue non coupée ne doit pas présenter de franges. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble: Les antérieurs ont une ossature ronde finement dessinée.  Ils sont droits et bien disposés sous le corps sans aucune faiblesse dans la région métacarpienne. 
Epaule Fine et bien inclinée en arrière, formant avec les bras une bonne angulation et parfaitement appliquée contre les côtes. 
Coude: Il n’est tourné ni en dedans ni en dehors. 
Pieds antérieurs:  Petits, munis de bons coussinets ; pieds de chat aux doigts bien serrés.  Les ongles doivent être noirs ou très foncés. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Cuisse : Bien développée. 
Grasset (genou) : Bien angulé. 
Jarret : Bien coudé.  Vus de derrière les jarrets doivent être bien descendus et parallèles. 
Pieds postérieurs: Petits, munis de bons coussinets ; pieds de chat aux doigts bien serrés.  Les ongles doivent être noirs ou très foncés. 
 
ALLURES : Allures dégagées et franches sans laxité des épaules ni de coudes.  Ni les pieds ni les métacarpes ne doivent  tourner vers l’intérieur ou l’extérieur.   Les postérieurs doivent donner une forte impulsion et présenter une grande flexibilité des grassets et des jarrets.  Vus de derrière, les membres postérieurs en mouvement ne doivent être ni trop serrés ni trop écartés. 
 
 
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Doit être plat, fin et brillant, d’une texture soyeuse.  Le poil ne doit pas être long au point de gêner le chien dans son action et il doit laisser voir un espace sous le chien.  Les pieds antérieurs et postérieurs sont dépourvus de poils longs. 
 
Couleur du poil : Tous les tons de bleu et de feu (fauve) sont admis.  Plus ces couleurs sont intenses et plus elles sont nettement définies, mieux cela vaut.   
L’argent et blanc n’est pas admis.  Le bleu sur la queue doit être très foncé.  On recherche le toupet de couleur bleu argenté ou fauve.  
Le bleu et feu est distribué comme suit : feu autour de la base des oreilles, sur le museau et le côté des joues ; bleu de la base du crâne jusqu'à l’extrémité de la queue, descendant sur les membres antérieurs jusqu'à proximité des poignets et descendant des cuisses jusqu’aux jarrets.  La ligne feu descend sur les grassets et va des poignets et des jarrets aux doigts.  Couleur feu autour de l’anus.  La couleur bleue du corps ne doit pas comporter de fauve ni de bronze.  Les marques feu doivent être exemptes de charbonnures.  La couleur noire est admise chez les chiots ; la couleur bleue doit être bien présente vers l’âge de 18 mois. 
 
TAILLE ET POIDS :  
Hauteur au garrot: Males :  de 23 à 26 cm  
  Femelles:  peuvent être légèrement plus petites. 
Poids: Proportionné à la taille. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS GRAVES: 
•Dessus plongeant ou présentant une voussure, constitue un défaut grave.  
 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractère gras 

Terrier Bresilien

 (Terrier Brasileiro) 
Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE: Brésil. 
 
UTILISATION:
Chien de  chasse pour petit gibier, chien de garde et de compagnie. 
Sans épreuve de travail. 
 
BREF APERCU HISTORIQUE: 
Les ancêtres du Terrier brésilien ne sont pas originaires du  Brésil.   Au 19ème  et au  début du 20ème siècle, de nombreux jeunes brésiliens allaient étudier dans les  universités Européennes, surtout en France et en Angleterre.  Ils  rentraient souvent au pays mariés et leurs épouses ramenaient avec elles un petit chien de type Terrier.   Ces jeunes gens et leur famille retournaient vivre dans les fermes qu'ils avaient quittées.  Leurs petits  chiens s'adaptèrent à la vie campagnarde et se croisèrent avec des chiens et des chiennes autochtones.   C'est ainsi que se développa un chien d'un modèle nouveau dont le phénotype se fixa en quelques générations.  Avec le développement  des grandes  villes, les fermiers avec leurs employés et leur famille furent attirés par les grands  centres urbains, de sorte que leur petit chien dut encore une fois  changer d'environnement. 
 
ASPECT GENERAL: 
Chien de taille moyenne, svelte, bien 
proportionné et à la  construction solide sans être trop lourde; corps  inscriptible dans un carré avec silhouette en lignes arrondies, ce qui le distingue du Fox Terrier à poil ras aux lignes carrées. 
 
COMPORTEMENT /  CARACTERE: 
Remuant, vif, actif et  éveillé; il  est amical et affable avec ses intimes. 
 
TETE: 
Vue de dessus, la tête a une forme triangulaire, large à sa base, avec un bon espace entre les oreilles; elle se rétrécit notablement à  partir des  yeux vers  l'extrémité du  museau.  Vue de profil, la ligne supérieure du museau est légèrement ascendante du bout du museau au stop, où elle se relève brusquement au niveau des yeux et se prolonge vers l'os occipital par une ligne légèrement convexe. 
 
REGION CRANIENNE:  
Crâne: La crâne est arrondi et modérément aplati dans la région frontale.  Vues de dessus, les lignes latérales convergent vers les yeux.   L'espace entre l'angle externe de l'oeil et l'attache de l'oreille équivaut à celui entre les deux angles externes des  yeux.   Le sillon frontal est bien développé. 
Stop: Prononcé. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Modérément développée et de couleur foncée; narines bien ouvertes. 
Museau: Vu de dessus, il dessine un triangle équilatéral à partir des deux angles externes des yeux jusqu'à l'extrémité‚ de la truffe; il est fort, bien ciselé en dessous des yeux avec une déclivité de la base qui accentue le stop. 
Lèvres: Sèches, serrées; les lèvres sont parfaitement jointives en couvrant les dents, ce qui permet une fermeture complète de la  gueule. 
Mâchoires / dents: 42 dents, régulièrement implantées et bien développées; articulé en ciseaux. Joues: Sèches, bien développées. 
Yeux: Placés à mi-distance du bout de la truffe et de la protubérance occipitale; bien écartés, l'espace entre les angles externes des deux yeux est égal à  celui entre l'angle externe de l'oeil et l'extrémité‚ de la truffe.  Regardant droit devant, ils sont grands et modérément proéminents, avec des sourcils bien développés. 
Arrondis, bien ouverts, vifs, à l'expression éveillée, ils sont aussi foncés que possible.  Dans la variété bleue, les yeux sont de couleur gris-bleu; dans la variété marron, ils sont marron, verts ou bleus. 
Oreilles: Attachées latéralement à la hauteur des yeux, bien écartées l'une de l'autre, elles offrent un bon espace au crâne.  De forme triangulaire, se terminant en pointe; elles sont semi-dressées avec la pointe qui tombe en direction de l'angle externe de l'oeil.   Les oreilles ne sont pas coupées. 
 
COU: 
Modérément long, bien proportionné‚ par rapport à la tête, harmonieusement greffé aussi bien au corps qu'à la tête, pur dans ses lignes, sec, avec ligne supérieure légèrement galbée. 
 
CORPS: 
Bien équilibré, pas trop lourd, inscriptible dans un carré avec une silhouette en lignes arrondies. 
Ligne du dessus: Ferme et droite, montant légèrement du garrot à la croupe. 
Garrot: Bien  sorti, se fondant harmonieusement avec les  membres antérieurs. 
Dos: Relativement court et musclé. 
Rein: Court et ferme, se fondant harmonieusement avec la croupe. Croupe: Légèrement  inclinée avec une queue attachée bas; bien développée et musclée. 
Poitrine: Poitrail très peu prononcé, modérément large, permettant le mouvement dégagé des antérieurs.  Sternum long, côtes bien cintrées.  Le sternum étant horizontal, il est peu incurvé.  La poitrine descend au niveau des coudes. 
Ligne du dessous et ventre: Légèrement remontée vers l'arrière sans toutefois être levrettée. 
 
QUEUE : 
Dans le pays d’origine, il est d’usage de couper la queue mais elle peut être naturellement courte ou longue ; dans ce dernier cas, elle ne dépasse pas le jarret.  Attachée bas, courte, coupée au niveau de l'articulation  entre la seconde et la troisième vertèbre. Queue naturelle: Courte, n'atteignant pas le jarret, attachée  bas, assez forte, portée haut, pas enroulée sur le dos. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Vus de face droits, modérément écartés,  dans l'alignement des postérieurs qui sont également droits, mais plus écartés. 
Epaule: Longue, inclinée, formant un angle de 110-120°. 
Bras  A peu près de même longueur que l'omoplate. 
Coude: Bien au corps, au niveau de la ligne inférieure de la poitrine. 
Avant-bras: Droit, fin et sec. 
Carpe (poignet): Forme un angle ouvert. 
Métacarpe: Droit, fin. 
Pieds antérieurs: Doigts serrés, tournés ni en  dedans ni en dehors; en forme de pieds de lièvre; les deux doigts médians sont plus longs. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Fortement musclés, cuisses bien  développées, jambes proportionnées aux cuisses; jarret haut formant un angle obtus. 
Cuisse: Bien développée et musclée. 
Grasset (genou): Angle obtus. 
Jambe: Correspondant à la longueur de la cuisse. 
Jarret: Haut, angle obtus. 
Métatarse: Droit. 
Pieds postérieurs: Serrés, plus longs que les pieds antérieurs. 
 
ALLURES: 
Allures élégantes et dégagées, foulées rapides, peu étendues. 
 
PEAU: 
Bien appliquée au corps, sèche, sans laxité. 
 ROBE  
 
Qualité du poil: Court, lisse, fin sans être doux, bien couché, de type poil de rat.  On ne doit pas voir la peau à travers le poil.  Le poil est plus fin sur la tête, les oreilles, sous le cou, à la face inférieure et intérieure des membres antérieurs et à l'arrière des cuisses. 
 
Couleur du poil: Fond blanc marqué de noir, marron ou bleu.  Les  marques typiques et caractéristiques suivantes doivent toujours être présentes: marques feu au-dessus des yeux, sur les deux faces latérales du museau et à l'intérieur et le long du bord des oreilles.   Ces marques feu peuvent se trouver à d'autres endroits du corps en bordure des marques.  La tête doit toujours présenter des marques soit noires, marron ou bleues dans la région frontale et sur les oreilles; il peut y avoir une liste blanche et des taches blanches réparties le plus harmonieusement possible de préférence dans la région du sillon frontal et les parties latérales du museau. 
 
TAILLE ET POIDS : 
Hauteur au garrot:  
pour les mâles       35-40 cm
pour les femelles    33-38 cm. 
Poids maxima : 10 kg. 
 
DEFAUTS: 
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
•Défauts de structure générale. 
•Aplombs imparfaits. 
•Poil long ou atypique. 
•Marques atypiques. 
•Oreille entièrement dressée. 
•Epaules trop chargées ou mal attachées. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Croupe non légèrement inclinée. 
•Prognathisme supérieur ou inférieur. 
•Manque d'harmonie, structure générale atypique. 
 
 
 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier De Chasse Allemand

Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race. 
 
ORIGINE : Allemagne. 
 
UTILISATION : Chien de chasse polyvalent, surtout pour le déterrage et pour lever le gibier. 
 
BREF APERCU HISTORIQUE: 
Après la première guerre mondiale quelques chasseurs actifs quittèrent le grand Club prospère du Fox Terrier pour se vouer uniquement à un élevage orienté sur les aptitudes à la chasse.  M. Rudolf Friess, M. Walter Zangenberg et M. Carl-Erich Grünewald, tous chasseurs et cynophiles expérimentés, décidèrent alors de créer un chien de chasse noir et feu spécialisé dans le déterrage. Un hasard vint à l'aide de leur entreprise.  M. Lutz Heck/Hagenbeck, directeur d'un jardin zoologique, fit cadeau à M. Zangenberg de 4 Terriers noir et feu prétendument issus de lignées pure race de Fox Terriers.  C'est avec ces chiens que débuta l'élevage du Terrier de chasse allemand.  Plus tard, le Dr. Herbert Lackner se joignit aux créateurs de la race.  Après de longues années d'un commun effort et de nombreuses tentatives d'élevage, ils réussirent, grâce à des croisements habiles avec l'ancien Terrier anglais à poil rude et avec le Welsh Terrier, à fixer l'aspect général de la race.  En même temps ils tinrent à obtenir un chien de chasse polyvalent, énergique, donnant bien de la voix, aimant l'eau, facile à dresser et ayant un instinct de chasse très prononcé.  Le Club du Terrier de chasse allemand a été créé en 1926.   
 
Tout comme auparavant, les éleveurs actuels de Terriers de chasse allemands accordent la plus grande importance aux aptitudes à la chasse, à l'équilibre du caractère, au courage et à l'allant de ce chien. 
 
ASPECT GENERAL : 
Petit chien de chasse compact, bien proportionné, le plus souvent noir et feu. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES : 
Rapport tour de poitrine/hauteur au garrot : le tour de poitrine dépasse de 10 à 12 cm la hauteur au garrot. 
Longueur du corps/hauteur au garrot : la longueur du corps dépasse de peu la hauteur au garrot. 
Hauteur de la poitrine/hauteur au garrot : la hauteur de la poitrine correspond à environ 55-60% de la hauteur au garrot. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : 
Courageux, assidu et tenace, plein de vie et de tempérament, digne de confiance, sociable et obéissant, ni craintif ni agressif. 
 
TETE : 
Allongée, légèrement en forme de coin, pas pointue.  Le museau est un peu plus court que le crâne, mesuré du stop à la protubérance occipitale. 
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Plat et large entre les deux oreilles.  Plus étroit au niveau des yeux. 
Stop : Peu marqué. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : En correspondance avec le museau elle ne doit être ni trop étroite ni trop petite, pas fendue, toujours noire, sauf chez les sujets à robe de couleur prédominante marron, où elle est marron. 
Museau : Puissant; maxillaire inférieur épais, menton très marqué. 
Joues : Bien accusées. 
Lèvres : Bien jointives, et bien pigmentées. 
 
Mâchoires/Denture : Dents fortes.  Mâchoires solides formant un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c'est-à-dire que les faces postérieures des incisives supérieures sont en contact étroit avec  les faces antérieures des inférieures, les dents étant implantées à l'équerre dans les mâchoires.  42 dents conformément à la formule dentaire du chien. 
Yeux : Foncés, petits, ovales, bien enchâssés dans les orbites à l'arbi de tout traumatisme; les paupières épousent bien la forme du globe oculaire; expression déterminée. 
Oreilles : Oreilles semi-tombantes en léger contact avec la tête, attachées haut, pas spécialement petites, en forme de "V". 
 
COU : Fort, pas trop long, quelque peu relevé; sortie d'encolure assez puissante. 
 
CORPS : 
Ligne du dessus : Droite. 
Garrot : Bien marqué. 
Dos : Fort, droit, pas trop court. 
Région lombaire : Fortement musclée. 
Croupe : Fortement musclée, horizontale. 
Poitrine : Bien descendue, pas trop large; côtes bien cintrées; sternum long avec les côtes allant loin vers l'arrière. 
Ligne du dessous et ventre : Remonte en dessinant une courbe élégante vers l'arrière; flancs courts et tendus, abdomen légèrement remonté. 
 
QUEUE : 
Bien attachée en faisant suite à la longue croupe; raccourcie d'environ un tiers.  Portée de préférence un peu moins relevée plutôt que droite, mais jamais inclinée sur le dessus.  (Dans les pays où la loi interdit la caudotomie, la queue naturelle est admise; elle devrait être portée en position horizontale ou légèrement en forme de sabre.) 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Vus de devant, les antérieurs sont droits et parallèles; vus de profil, ils sont bien placés sous le corps.  La distance du sol au coude est à peu près égale à celle du coude au garrot. 
Epaule : Omoplate longue, bien inclinée vers l'arrière, fortement musclée; bonne angulation de l'articulation scapulo-humérale. 
Bras : Aussi long que possible, bonne musculature sèche. 
Coude : Bien au corps, tourné ni en dedans ni en dehors.  Bonne angulation de l'articulation du coude. 
Avant-bras : Sec, vertical, ossature solide. 
Carpe (poignet) : Solide. 
Métacarpe : Légèrement incliné vers l'avant.  Ossature plutôt forte que fine. 
Pieds antérieurs : En général plus larges que les pieds postérieurs; les doigts sont bien serrés; les coussinets sont suffisamment épais, fermes, résistants et bien pigmentés; les pieds sont parallèles et, aussi bien en station qu'en mouvement, ne sont tournés ni en dehors ni en dedans. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : 
Vue d’ensemble : Vus de derrière, ils sont droits et parallèles; bonnes angulations du grasset et du jarret.  Ossature solide. 
Cuisse : Longue, large et musclée. 
Grasset (genou): Solide, avec bonne angulation. 
Jambe : Longue, musclée et nerveuse. 
Jarret : Bien descendu, solide. 
Métatarse : Court, perpendiculaire au sol. 
Pieds postérieurs : D'une forme ovale presque ronde; les doigts sont bien serrés; les coussinets sont suffisamment épais, fermes, résistants et bien pigmentés; les pieds sont parallèles aussi bien en station qu'en mouvement et ne sont tournés ni en dedans ni en dehors. 
 
ALLURES / MOUVEMENT : 
Foulées de grande amplitude, avec bonne allonge des antérieurs et bonne poussée des postérieurs.  Mouvement dégagé, antérieurs et postérieurs se meuvent sans raideur et en ligne droite parallèlement au plan médian du corps. 
 
PEAU : Epaisse, bien tendue, sans plis. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil : Poil rude, droit, dense et dur, ou poil lisse, serré. 
 
Couleur du poil : Noire, marron foncé ou mélangée gris-noir, avec des taches feu jaune-rouge très nettement délimitées au-dessus des yeux, au museau, à la poitrine, aux membres et autour de l'anus.  Masque clair ou foncé admis à égalité; de petites taches blanches au poitrail et sur les doigts sont tolérées. 
 
TAILLE ET POIDS 
Hauteur au garrot :  Mâles       33  à  40 cm 
Femelles    33  à  40 cm. 
Poids :              Mâles        9  à  10 kg 
Femelles    7,5 à  8,5 kg. 
 
DEFAUTS : 
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
 
DEFAUTS GRAVES : 
•Crâne étroit, museau étroit ou pointu, maxillaire inférieur fuyant, mâchoires étroites, denture faible, toute position irrégulière des incisives, même si elle est de peu d'importance. 
•Truffe claire ou ladrée. 
•Yeux clairs, trop grands ou proéminents. 
•Oreilles dressées, oreilles flottantes, oreilles trop petites, attachées trop bas, trop lourdes. 
•Avant-main trop droit (insuffisamment angulé). 
•Dos ensellé ou de carpe, trop court. 
•Sternum court. 
•Vu de face, chien trop étroit ou trop large. 
•Arrière-main trop droit, croupe surélevée. 
•Coudes fortement tournés en dehors ou en dedans, pieds panards ou cagneux, jarrets de vache, en tonneau ou serrés; aussi bien en station qu'en mouvement. 
•Sujet allant l'amble, démarche guindée ou trottinante (raccourcie). 
•Pieds affaissés, pieds de chat. 
•Queue renversée vers l'avant, attachée trop bas, pendante. 
•Poil court, laineux, écarté ou fin. 
•Peau glabre au ventre et à la face interne des cuisses. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Faiblesse de caractère, peur du coup de feu et du gibier. 
•Prognathisme supérieur ou inférieur, arcade incisive déviée, articulé en pince, articulé partiellement en pince, incisives très mal rangées, dents manquantes à l'exception des M3. 
•Défauts de pigmentation. 
•Entropion, ectropion, yeux hétérochromes, bleus ou vairons. 
•Couleurs non admises. 
•Taille dépassant ou n'atteignant pas les normes indiquées par le standard. 
 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction

Terrier du reverend Russell

(Parson Russell Terrier) 

BREF APERCU HISTORIQUE: Pendant de nombreuses années il y avait beaucoup de controverse parmi les amateurs d’un type de terrier appelé vaguement « Jack Russell ». Le Kennel Club a reçu des demandes de reconnaissance d’un nombre considérable d’amateurs d’une souche de Fox Terriers sélectionnée par un Pasteur victorien et grand chasseur, le Pasteur John (« Jack ») Russell.  Finalement ce type de terrier, rustique et travailleur, a été reconnu sous le nom de Parson Russell terrier. 
 
ASPECT GENERAL: Apte au travail, actif et agile, sans exagération.  Construit pour la vitesse et l’endurance.  Donne une impression générale d’harmonie et de souplesse.  Les cicatrices glorieuses sont acceptées. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: Bien proportionné. La longueur du corps, de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse,  est légèrement plus grande que la hauteur au garrot.   La distance de la truffe au stop est légèrement plus courte que celle du stop à l’occiput. 
 
 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE: Essentiellement un terrier sélectionné pour chasser le renard. Un chien confiant, énergétique et joyeux qui possède l’aptitude et la conformation pour le déterrage. Hardi et gentil. 
 
 
TETE: Cunéiforme. 
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Crâne plat, d’une largeur moyenne, allant en se rétrécissant graduellement vers les yeux. 
Stop: Peu marqué. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire. 
Mâchoires/dents: Mâchoires puissantes et bien musclées. Dents de bonne taille. Articulé parfait, régulier et complet en ciseaux, c’est-àdire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. 
Joues: Pas saillantes.  
Yeux: De couleur foncée, en amande, jamais saillants; expression vive et pleine de vivacité. 
Oreilles: De taille en proportion avec la tête. En forme de « V », tombant vers l’avant. L’extrémité de l’oreille doit atteindre l’angle extérieur de l’œil.  Le pli ne doit pas dépasser le sommet du crâne.  Pavillon d’épaisseur moyenne. 
 
COU: Pur dans ses lignes, musclé, de bonne longueur, il va en s’élargissant progressivement vers les épaules. 
 
CORPS: Bien proportionné. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur du garrot au sol. 
Dos: Solide et droit. 
Rein: Fort et légèrement arqué. 
 
 
Poitrine: Modérément descendue sans dépasser le niveau du coude ; prise derrière les épaules deux mains de grandeur moyenne doivent pouvoir en faire le tour.  Les côtes sont bien  inclinés en arrière, pas trop cintrées ni plates. 
 
QUEUE: Auparavant, la coutume était d’écourter la queue.  
 
Queue coupée: La longueur est en harmonie avec le corps. Forte, de préférence droite, attachée modérément haut ; chez le chien en action elle est portée bien relevée et peut être portée plus bas quand le chien est au repos. 
Queue non coupée: De longueur moyenne, de préférence droite, elle participe à l’équilibre des formes. Epaisse à la base, elle s’amenuise vers l’extrémité. Attachée modérément haut, elle est portée bien relevée quand le chien est en action et peut être portée plus bas quand le chien est au repos. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS: 
Vue d’ensemble : Les antérieurs sont modérément écartés et bien placés sous le chien. 
Epaule: Longue et oblique, bien inclinée vers l’arrière, bien dégagée au garrot. 
Bras: De la même longueur que l’épaule ; l’angulation est telle que les antérieurs sont placés bien sous le chien à l’aplomb du garrot. Coude: Bien au corps,  il joue librement sans être gêné par les côtes. Avant bras: Forts et droits, ne tournant ni en dedans ni en dehors. La longueur doit être légèrement supérieure à la hauteur de la poitrine. 
Métacarpes: Forts et flexibles. 
Pieds antérieurs: Compacts avec des coussinets résistants, doigts modérément cambrés, jamais plats ni ouverts, ne tournant ni en dedans ni en dehors. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Forts, musclés, avec de bonnes angulations. 
Grasset (genou): Bien angulé, sans exagération. 
Jambe: Bien développée. 
Jarret: Placés bas. 
Métatarse: Parallèle, donnant beaucoup d’impulsion.  
Pieds postérieurs: Identiques aux pieds antérieurs. 
 
 
 
ALLURES: Dégagées, couvrant bien le terrain, sans exagération. Le pas doit être bien allongé, jamais raide ni relevé. Les postérieurs donnent beaucoup de propulsion. Bien coordonnées ; les membres se portent droit devant à l’avant comme à l’arrière. 
 
PEAU: Elle doit être épaisse et lâche. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Qu’il soit lisse ou dur, il est naturellement rêche, plat, droit, serré et dense avec un bon sous poil. Résistant aux conditions climatiques. Le ventre et le dessous du chien sont munis de poils.  La robe toilettée doit paraître naturelle, jamais tondue. 
 
Couleur du poil: Entièrement blanc ou blanc prédominant avec des marques fauves, citron ou noires, ou toute combinaison de ces couleurs, de préférence limitées à la tête et/ou à la naissance de la queue. Un peu de couleur sur le corps est toléré. 
 
TAILLE:  Mâles : hauteur idéale au garrot  36 cm,  Femelles : hauteur idéale au garrot  33 cm. 
Il est essentiel de conserver une bonne construction et des bonnes proportions en tenant compte que ce terrier, sélectionné pour chasser le renard, doit pouvoir être mesuré derrière les épaules par deux mains de grandeur moyenne. Néanmoins, avec ces critères,  les tailles inférieures sont acceptées. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier Ecossais

(Scottish Terrier) 
BREF APERCU HISTORIQUE:  The Scottish Terrier Club a été créé en 1882, un an après que le premier standard de la race ait été rédigé et juste trois ans après que le Capitaine Gordon MURRAY ait démarré la race telle que l’on le connaît aujourd’hui. 
Il a été très soutenu par le fondateur et premier Chairman du Kennel Club, M. Sewallis Evelyn SHIRLEY.  
Pour le public, ce terrier à pattes courtes venant des Highlands, donne souvent l’image d’un écossais sévère mais, auprès de sa famille et amis, il est affectueux et joyeux. Cependant il réagira au moindre bruit, avec une attitude protectrice pour se préparer à défendre les siens. 
  
ASPECT GENERAL: Chien  trapu, d'une  taille qui convient au  travail sous  terre (ce qui exclu les chiens ayant un poids excessif),  aux  membres  courts, à  l'allure  vive  et  qui  donne l'impression d'une grande puissance  et d'une grande activité‚  sous un petit volume.  La  tête donne l'impression d'être longue pour un chien de cette taille.  Très agile et actif malgré ses membres courts. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: Le crâne et le chanfrein sont de longueur égale. 
 
 
 
 
COMPORTEMENT/CARACTERE: Fidèle et attaché à son maître, plein de dignité, indépendant et peu démonstratif, mais courageux et très intelligent.  Hardi, mais jamais agressif. 
 
TETE: Longue sans être  disproportionnée par rapport à la taille du chien. Portée par un cou de longueur modérée dégageant de la classe. 
 
REGION CRANIENNE:  
Crâne: Sa longueur lui permet d'être  d'une largeur suffisante tout en  conservant un aspect étroit.  Il est presque plat. 
Stop: Léger, mais net entre le crâne et le chanfrein,  juste au niveau des  yeux. 
 
REGION FACIALE:  
Truffe : Noire. Grande; de profil, la ligne qui va de la truffe au  menton apparaît inclinée vers l'arrière. 
Museau: Construit solidement, haut sur toute sa longueur.    
Mâchoires/ Dents: Les dents sont grandes et présentent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les incisives inférieures  dans  un  contact étroit et sont implantées d’aplomb par rapport aux mâchoires. 
Joues: Les zygomatiques ne sont pas saillants. 
Yeux:  Yeux  en  amande,  de  couleur  brun  foncé,  assez  écartés, placés bien sous les sourcils; expression vive et intelligente. 
Oreilles: Bien dessinées, de texture fine, pointues, droites et attachées au sommet du crâne, mais pas trop près l'une de l'autre.  Les oreilles grandes ou dont la base est large sont de graves défauts. 
 
COU: Musclé et de longueur moyenne dégageant de la classe. 
 
CORPS: La ligne supérieure du corps est droite et de niveau. 
Dos: Proportionnellement court et  très musclé. 
Rein: Musclé et bien descendu. 
Poitrine: Assez large et bien descendue entre les antérieurs. Côtes bien arrondies qui deviennent ensuite plus plates pour former une poitrine bien descendue ; elles s’étendent bien vers l'arrière.  
 
Les flancs sont puissants. 
 
QUEUE: De longueur moyenne pour donner au chien un équilibre général; épaisse à la base, elle va en s'amenuisant vers l'extrémité.  Elle est portée droite ou légèrement courbée. 
 
MEMBRES  
 
MEMBRES ANTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Le poitrail est bien en avant des membres antérieurs.  
Epaules: Longues, inclinées. 
Coudes: Ne doivent être ni en dehors ni disposés sous le corps. 
Avant-bras : Droits avec une bonne ossature. 
Métacarpes: Droits. 
Pieds antérieurs: De bonne taille, bons coussinets, doigts cambrés et serrés. Légèrement plus grands que les pieds postérieurs. 
 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: D'une puissance remarquable  pour la taille du  chien.  Fesses fortes et larges. 
Cuisses: Bien descendues. 
Grassets: Bien angulés. 
Métatarses (Jarrets): Courts et forts, tournés ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur.  
Pieds postérieurs: De bonne taille, pourvus de bons coussinets.  Les doigts sont bien cambrés  et  serrés; les  pieds postérieurs sont légèrement  plus petits que les antérieurs. 
 
ALLURES:  Allure égale et  sans contrainte, droit devant  à l'arrière  comme  à  l'avant.    L'arrière  donne  l'impulsion  et  le mouvement uni de toute part. 
 
ROBE 
 
Poil: Poil double,  serré contre le corps.   Le sous-poil est  court, dense et doux.    
 
Le poil de couverture est rêche, dense et dur (fil de fer).  L'ensemble forme une protection à l'épreuve des intempéries. 
 
Couleur: Noir, froment ou bringé de n'importe quelle couleur. 
 
 
TAILLE ET POIDS:   
Hauteur au garrot :  25 à 28 cm  
Poids              8,5 à 10,5 kg  
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION: 
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal  complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions  pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la  morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour  la reproduction. 
 
 
Les dernières modifications sont en caractère gras. 
 

Terrier Irlandais

(Irish Terrier) 

BREF APERCU HISTORIQUE : L'Irlande a produit quatre races de terriers et tous sont nettement différents des terriers du continent et d'Angleterre.  Il est possible que le chien qui porte actuellement, de manière officielle, le nom de Terrier irlandais, soit le terrier le plus ancien d'Irlande, mais il y a si peu de faits authentifiés qu'il serait difficile d'apporter une preuve définitive.  Avant les années 1880, la couleur du Terrier irlandais n'était pas fixée.  En plus de la robe rouge, il y avait parfois des noir et feu et parfois des bringés.  A la fin du 19ème siècle, on s'est efforcé d'éliminer de l'élevage les noir et feu et les bringés, de sorte qu'au 20ème siècle, tous les Terriers irlandais portaient la robe rouge.  Ces Terriers irlandais à robe rouge firent bientôt leur apparition dans les expositions d'Angleterre et des Etats-Unis, où ils furent accueillis avec enthousiasme.  Leur réputation s'accrut encore pendant la première guerre mondiale, où ils furent utilisés à la transmission des messages dans le bruit terrifiant et la confusion de la guerre des tranchées. Ils donnèrent alors la preuve de leur intelligence et de leur intrépidité.  Le premier club de la race fut créé à Dublin le 31 mars 1879 et le Terrier irlandais fut le premier du groupe des terriers d'Irlande à être reconnu par le Kennel Club anglais, à la fin du 19ème siècle, en tant que race d'origine irlandaise.   
 
ASPECT GENERAL : Aspect d'un chien actif, vif, agile, tout en muscles et en nerfs, avec beaucoup de substance, mais en même temps sans lourdeur, la vitesse et l'endurance étant essentielles au même titre que la puissance.  Il ne doit être ni grossier dans ses formes, ni cob.  Les lignes de sa construction suggèrent la vitesse et offrent une silhouette élégante et racée. 
 
COMPORTEMENT/CARACTERE : Le Terrier irlandais, tout en étant plein d'allant et capable de se faire respecter des autres chiens, est d'une fidélité remarquable.  Il a bon caractère et il est affectueux avec les hommes, mais, s'il est attaqué, il a le courage du lion et combattra jusqu'au bout. 
La réputation qu'a ce chien de se bagarrer avec d'autres y compris parfois dans le ring d'exposition est injustifiée.  Bien que ce terrier puisse se montrer ardent quand les circonstances le demandent, le Terrier irlandais s'éduque facilement et c'est un doux compagnon méritant bien la description qu'on en a donnée au début : "sentinelle du pauvre, ami du paysan, favori de l'homme de qualité". 
 
 
TETE : Longue, exempte de rides. 
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Plat et plutôt étroit entre les oreilles, devenant légèrement plus étroit vers les yeux. 
Stop : A peine visible, sauf de profil. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Doit être noire. 
Lèvres : Doivent être bien jointives et extérieurement de couleur presque noire. 
Mâchoires : Doivent être fortes, musclées et de longueur suffisante pour être redoutables. 
Dents : Doivent être fortes, régulières, saines.  Les incisives supérieures recouvrent légèrement les inférieures. 
Joues : Pas trop chargées.  La région située sous l’œil doit être légèrement déclive pour éviter l'aspect greyhound. 
Yeux : Doivent être de couleur foncée, petits, non proéminents et pleins de vie, de feu et d'intelligence.  L’œil jaune ou clair est un défaut grave. 
Oreilles : Petites, en forme de "V", d'épaisseur modérée, bien attachées sur la tête et tombant en avant contre les joues.  La ligne supérieure de l'oreille pliée doit être bien au-dessus du niveau du crâne.  L'oreille qui pend sur le côté de la tête comme celle d'un chien courant est atypique chez le Terrier irlandais, et l'oreille semi-dressée est un défaut encore plus grave.  Le poil de l'oreille doit être court et plus foncé que sur le corps. 
 
COU : Doit être de bonne longueur et s'élargir graduellement vers les épaules, bien porté, exempt de fanon.  Il y a généralement une sorte de légère collerette de chaque côté du cou, montant presque jusqu’à l'oreille. 
 
CORPS : Doit être bien proportionné, ni trop long ni trop court. Dos : Doit être fort et droit, sans manquer le moins du monde de fermeté derrière les épaules. 
Rein : Musclé et très légèrement voussé.  Le rein peut être légèrement plus long chez la femelle que chez le mâle. 
Poitrine : Haute et musclée, mais ni en plein cintre ni large.  Les côtes sont assez bien cintrées, plutôt bien descendues que rondes et bien développées vers l'arrière.   
 
QUEUE : Doit être attachée assez haut, portée gaiement, mais pas sur le dos ni enroulée.  Elle doit être suffisamment forte et avoir de la substance ; elle est assez longue. La coutume est de couper la queue de façon à laisser deux tiers de sa longueur d’origine. Elle est bien couverte de poils rudes et ne porte ni frange ni poils longs. La queue naturelle (non coupée) n’est admise que dans les pays où la caudectomie est interdite par la loi. 
 
MEMBRES : A l'avant comme à l'arrière, les membres doivent se porter droit devant.  
 
 
 
MEMBRES ANTERIEURS : 
Epaule : Doit être fine, longue et inclinée. 
Coude : Il joue librement sans être gêné par les côtes.  
Avant-bras : Modérément longs, parfaitement droits, avec une forte ossature et très musclés. 
Métacarpe : Court et droit, à peine perceptible. 
Pieds antérieurs : Doivent être forts, passablement ronds et modérément petits. Les doigts cambrés ne sont tournés ni en dehors ni en dedans.  Les ongles noirs sont très recherchés.  Les coussinets sont sains et ne présentent ni crevasses ni excroissances cornées. 
 
MEMBRES POSTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Doivent être forts et musclés.   
Cuisse : Puissante. 
Grasset (genou) : Modérément angulé. 
Jarret : Près du sol. 
Pieds postérieurs : Doivent être forts, passablement ronds et modérément petits. Les doigts cambrés ne sont tournés ni en dehors ni en dedans.  Les ongles noirs sont très recherchés.  Les coussinets sont sains et ne présentent ni crevasses ni excroissances cornées. 
 
ALLURES : Les membres antérieurs et postérieurs se portent droit devant et sont parallèles.  Les coudes se meuvent parallèlement à l'axe du corps et jouent librement sans être gênés par les côtes.  Les grassets ne sont tournés ni en dedans ni en dehors. 
 ROBE  
 
Qualité du poil : Doit être dense et "fil de fer" de texture, d'aspect brisé mais pourtant couché à plat.  Les poils sont si fortement serrés que, lorsqu'on les sépare avec les doigts, on ne peut pas voir la peau.  Le poil ne doit être ni mou ni soyeux et n'est pas long au point de cacher les contours du corps, en particulier aux postérieurs.  Il ne forme ni mèches ni boucles.  Le poil de la face est de même type, mais court (environ trois quarts de centimètre), presque lisse et droit. Une légère barbe est le seul poil long qui soit admis (et il n'est long que par comparaison avec le reste); c'est une caractéristique de la race.   
Une barbe semblable à celle d'une chèvre évoque généralement la présence de poils soyeux et de mauvaise qualité répartis dans le pelage.  Membres exempts de franges et couverts, comme la tête, d'un poil d'une texture aussi dure que sur le corps, mais moins long. 
 
Couleur du poil : Doit être unicolore, rouge, froment rouge ou rouge jaune.  Le blanc apparaît parfois sur le poitrail. Il arrive fréquemment qu'un peu de blanc apparaisse dans toutes les races unicolores. 
 
TAILLE ET POIDS :  
Hauteur au garrot : approximativement 18 pouces (45 cm). 
Poids :  27 livres anglaises (12,25 kg) chez le mâle, 25 livres anglaises (11,4 kg) chez la femelle. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Toute truffe autre que noire. 
•Prognathisme prononcé, inférieur ou supérieur. 
•Toute autre couleur que rouge, rouge-jaune ou froment-rouge.  Une petite tache blanche sur le poitrail est admise, comme chez d'autres races unicolores. 
•Pieds : présence d'excroissances cornées ou de crevasses sur les coussinets. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction

Terrier Irlandais a poil doux

(Irish Soft Coated Wheaten Terrier) 

BREF APERCU HISTORIQUE : L'histoire du Terrier Irlandais à poil doux a été quelque peu occultée, ayant été liée de très près à celle des autres terriers irlandais.  Le Wheaten est probablement la plus ancienne des quatre races de terriers irlandais.  Son existence remonte au moins à deux cents ans, comme en témoignent des textes qui font mention de chiens au "poil doux".  Les liens du Terrier Irlandais moderne avec le Wheaten, bien que l'on soit moins bien documenté, semblent avoir été le résultat d'expériences d'élevage faites intentionnellement.  Le modeste Wheaten a donc probablement une ascendance passablement mélangée.  Malgré la longue histoire du Wheaten, ce n'est pas avant 1937 que le Wheaten à poil doux fut reconnu officiellement par le Kennel Club irlandais.  Depuis cette époque, la race a gagné régulièrement en popularité; actuellement elle est bien connue dans le monde entier. 
 
ASPECT GENERAL : Chien rustique, actif, au rein court, bien construit, donnant une impression de force.  Ni trop haut sur pattes ni trop près de terre. 
 
 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE : Intrépide, plein d'allant, doué d'un bon caractère, très affectueux et fidèle à ses maîtres, très intelligent. C'est un ami sûr et loyal, excellent défenseur sans agressivité. 
 
TETE : Dans son ensemble, puissante sans être grossière. La tête est longue, bien proportionnée par rapport au corps.  Le poil est de la même couleur que sur le corps.  
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Le crâne est plat, net entre les oreilles, pas trop large. 
Stop : Marqué. 
 
REGION FACIALE :  
Truffe (nez) : Noire et bien développée. 
Museau : Le museau n’est pas plus long que le crâne. 
Mâchoires : Mâchoires fortes et "redoutables".   
Dents : Fortes, régulièrement implantées.  Articulé en ciseaux ou en pince (bout à bout).  Pas de prognathisme supérieur ni inférieur. 
Joues : Arcades zygomatiques non proéminentes. 
Yeux : De couleur foncée, noisette foncé, pas trop grands, pas proéminents, bien placés. 
Oreilles : Petites à moyennes, portées vers l'avant, au niveau du crâne.  La base de l'oreille ombrée est admise et n'est pas rare, accompagnée d'une zone de couleur froment clair.  C’est la seule région où le sous-poil soit admis.  L'oreille en rose ou l'oreille flottante ne sont pas admises. 
 
COU : De longueur modérée, fort, mais sans fanon. 
 
CORPS : Pas trop long.  La longueur, du garrot à la base de la queue est approximativement égale à la hauteur au garrot.   
Dos : Fort et horizontal ; ligne du dessus unie. 
Rein : Court et puissant. 
Poitrine : Haute.  Côtes bien cintrées. 
 
 
QUEUE : Bien attachée, pas trop épaisse, portée gaiement mais jamais sur le dos.  Elle est coupée de façon à laisser deux tiers de sa longueur d’origine, ce qui est donné comme une bonne proportion par rapport au corps.  La queue non coupée est admise. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Epaule : Omoplate fine et bien inclinée.  Epaule musclée. 
Avant-bras : Parfaitement droits, vus sous n'importe quel angle.  Bonne ossature; bien musclés. 
Pieds antérieurs : Petits.  Les doigts ne doivent pas être écartés.  Ongles noirs de préférence, mais d'autres couleurs foncées sont admises. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : Bien développés; musculature puissante.   
Cuisse : Forte et musclée. 
Grasset (genou) : Bien coudé. 
Jarret : Bien descendu, il  n’est tourné ni en dedans ni en dehors. 
Il faut procéder à l'ablation des ergots. 
Pieds postérieurs : Petits.  Les doigts ne doivent pas être écartés.  Ongles noirs de préférence, mais d'autres couleurs foncées sont admises. 
 
ALLURES : Mouvement dans l'axe du corps à l'avant comme à l'arrière.  Les coudes sont bien rentrés.  Vue de profil :  les allures sont dégagées, légères et bien coordonnées. 
 ROBE 
 
Qualité du poil : Sans sous-poil.  Doux de texture et soyeux au toucher, et non dur. Les jeunes sujets ne sont pas concernés.  Le toilettage est admis. 
Chien toiletté : Le poil est tenu ras dans la région du cou, au poitrail et sur le crâne.  Il est laissé particulièrement long au-dessus des yeux et sous la mâchoire.  Les moustaches sont recherchées.  Franges abondantes sur les membres.   
Le corps est toiletté de façon à suivre la silhouette du chien mais le poil n’est pas « sculpté ».  La queue est toilettée court et nettement effilée à l'extrémité. 
Chien non toiletté : Le poil, dans sa plus grande longueur,  ne doit pas excéder 5 pouces (12,7 cm).  Il est  doux, ondulé ou forme des boucles lâches aux reflets soyeux.  En aucun cas, le poil ne doit être rendu bouffant à la manière de celui d'un caniche ou d'un bobtail.  Les chiens présentés dans cet état seront lourdement pénalisés, car ils donnent une fausse idée du type et de la race.  L'évolution du pelage chez le chiot sera l'objet d'une attention toute particulière. Les chiots naissent rarement avec le poil exigé chez l'adulte et il faudra y veiller quand il s'agira de juger ce point du standard.  Les chiots passent par plusieurs stades quant à la couleur et à la texture avant d'arriver au pelage définitif, ce qui se produit en général entre un an et demi et deux ans et demi. 
Chiots : Les chiots à la naissance ont rarement la couleur ou la texture du poil convenable. Ils sont de couleur roussâtre, grisâtre et parfois nettement froment.  Le masque est généralement noir.  Il existe parfois une raie noire descendant au milieu du dos, ou, sur le corps, des poils aux extrémités noires.  Ces marques sombres disparaissent avec la croissance.   
 
Couleur du poil : Couleur bien froment dans les nuances du froment clair au ton doré tirant sur le rouge. 
 
TAILLE ET POIDS 
Hauteur au garrot : 46-48 cm (18-19 pouces) chez les mâles.  Un peu moins chez les femelles. 
Poids : De 18 kg à 20,5 kg (40-45 livres anglaises) chez les mâles.  Un peu moins chez les femelles. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède sera considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Chien craintif ou méchant. 
•Truffe de couleur autre que noire. 
•Prognathisme inférieur ou supérieur. 
•Chez l'adulte, toute couleur de l’ensemble  de la robe autre que froment. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Oeil jaune.  
•Poil terne, épais, laineux, cotonneux. 
•Robe blanche, robe marron. 
Les chiens porteurs de ces défauts éliminatoires ne doivent jamais être utilisés comme géniteurs. 
 
 
N.B.:  
 
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier Irlandais Glen of Imaal

(Irish Glen of Imaal Terrier) 

BREF APERCU HISTORIQUE : Comme de nombreux chiens du groupe des terriers, pas vraiment apprécié des messieurs qui chassaient avant le milieu du 19ème siècle, le Glen of Imaal irlandais est une vieille race qui fut simplement ignorée pendant longtemps, plutôt que le résultat de croisements ultérieurs.  C'est surtout un chien régional, resté dans les limites de cette contrée désolée du Glen of Imaal.  Les paysans de cet endroit, descendants des soldats à qui on avait distribué des terres au 16ème et au 17ème siècle pour les services rendus à la couronne d'Angleterre, devaient user de leur ruse et de leur adresse naturelles pour survivre dans ces terrains difficiles. Un chien qui ne faisait pas sa part dans la lutte quotidienne pour la vie n’était pas toléré.  Il devait donc passer de longues heures à faire tourner les roues à chiens et il affrontait souvent d'autres chiens dans le sport douteux des combats, toutes coutumes qui ont maintenant disparu.  Avant que le Terrier Glen of Imaal irlandais ne se fasse un nom dans les expositions canines, il a traversé des générations dont le dur travail a fait de lui le chien fort et vigoureux que nous connaissons aujourd'hui.   
Le Kennel Club irlandais a reconnu officiellement la race en 1934, et un club fut bientôt formé pour la défense de ses intérêts.   
 
ASPECT GENERAL : De taille moyenne; longueur de poil moyenne; grande force donnant l'impression d'un maximum de substance pour la taille du chien. 
 
PROPORTION IMPORTANTE :  
• Corps plus long que haut et près de terre. 
 
COMPORTEMENT - CARACTERE : Actif, agile et silencieux au travail. Plein d'allant et d'ardeur et doué d'un grand courage quand on le lui demande; sinon, doux et docile, débordant de personnalité.  Sa nature fidèle et affectueuse fait de lui un chien de maison et un compagnon très agréable.  On dit que le Terrier Glen of Imaal est moins facilement excité que les autres terriers quoiqu'il soit toujours prêt à donner la chasse pour peu qu'on l'y incite. 
 TETE 
 
REGION CRANIENNE : 
Crâne : De bonne largeur et assez long. 
Stop : Marqué. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Noire. 
Museau : Dénotant la puissance ; allant en s'amenuisant vers l'extrémité. 
Mâchoires : Mâchoires fortes. 
Dents : Dents saines, régulières, fortes, de bonne taille.  Articulé en ciseaux.   
Yeux : Bruns, de dimensions moyennes, ronds et bien écartés.  Les yeux clairs doivent être pénalisés. 
Oreilles : Petites, en rose ou semi-dressées quand le chien est attentif; portées en arrière au repos.  L'oreille franchement tombante ou dressée est à éviter. 
 
COU : Très musclé; de longueur modérée. 
 
CORPS : Bien descendu et long; plus long que haut. 
Ligne du dessus : Droit. 
Rein : Fort. 
Poitrine : Large et forte; côtes bien cintrées. 
 
QUEUE : Ecourtée.  Forte à la naissance, bien attachée et portée gaiement.  La queue des chiots est coupée à mi-longueur.  La queue naturelle (non coupée) est admise dans les pays où la caudectomie est interdite par la loi. 
 
MEMBRES : 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Epaule : Large, musclée et bien inclinée vers l’arrière. 
Avant-bras : Courts, incurvés, avec une bonne ossature. 
Pieds antérieurs : Compacts, forts, munis de coussinets arrondis.  Les pieds antérieurs tournent légèrement en dehors à partir des métacarpes. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : Forts et bien musclés. 
Cuisses : Bien musclées. 
Grasset (genou) : Bien angulé. 
Jarret : Ni tourné vers l'intérieur ni vers l'extérieur. 
Pieds postérieurs : Compacts, forts, munis de coussinets arrondis. 
 
ALLURES : Allures dégagées, jamais relevées.  Couvre le terrain sans effort avec une bonne impulsion de l'arrière. 
 
ROBE :  
 
Qualité du poil : De longueur moyenne, de texture rêche; sous-poil doux.  Le poil peut être arrangé pour que le chien présente un contour net. 
 
Couleur du poil :  
•Bringé bleu, mais ne virant pas au noir.   
•Froment, de la couleur froment clair au ton doré tirant sur le rouge. 
•Les chiots peuvent naître dans la couleur bleue, froment ou rougeâtre.   Les chiots de couleur plus claire ont généralement un masque d'un bleu d’encre.  Il peut y avoir une raie bleue le long du dos, sur la queue et les oreilles.  Les marques plus sombres s'éclaircissent avec l'âge. 
 
TAILLE ET POIDS : 
Hauteur au garrot : 35,5 cm est le maximum chez le mâle (14 pouces)  La femelle est proportionnellement plus petite. 
Poids : 16 kg chez le mâle.  La femelle est proportionnellement plus légère. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Oreilles de chien de courant. 
•Prognathisme inférieur ou supérieur. 
•Corps trop court. 
•Devant droit. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Museau étroit. 
•Robe noir et feu. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier Jack Russell

VARIÉTÉ À POIL LISSE 

VARIÉTÉ À POIL RAIDE 

VARIÉTÉ À POIL DUR

 

BREF APERCU HISTORIQUE: Le Jack Russell Terrier tire son origine de l’Angleterre des années 1800 grâce aux efforts du Révérend John Russell (« Jack » est le diminutif de John – Note du traducteur).  Celui-ci développa une souche de Fox-Terriers pour répondre à ce dont il avait besoin, un chien qui puisse courir avec les foxhounds et aller sous terre pour déloger le renard de son terrier ou d’autres animaux de chasse de leur tanière.  Deux variétés ont évolué avec des standards fondamentalement similaires à part des différences surtout de taille et de proportions.  Le plus grand, construit plus au carré, est connu actuellement sous le nom de Parson Russell Terrier (Terrier du Révérend Russell) et le plus court sur pattes, légèrement plus long dans ses proportions, porte le nom de Jack Russell Terrier. 
 
ASPECT GENERAL: Terrier de travail robuste, actif, agile, ayant beaucoup de personnalité, au corps souple de longueur moyenne.  La vivacité de son action va de pair avec l’ardeur de son expression.  La caudectomie est facultative.  Le poil peut être lisse, rêche ou « fil de fer ». 
 
 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES:  
Corps dans son ensemble plus long que haut, inscriptible dans un rectangle. La hauteur de la poitrine du garrot au sternum doit égaler la longueur du membre antérieur du coude au sol.  Le tour de poitrine, pris derrière les coudes, doit mesurer entre 40 et 43 cm environ. 
 
COMPORTEMENT / CARACTERE: Terrier vif, éveillé et actif à l’expression ardente et intelligente.  Hardi et sans peur, amical mais avec une tranquille assurance. 
 
TETE  
 
REGION CRANIENNE: 
Crâne: Doit être plat, d’une largeur modérée ; il diminue graduellement de largeur vers les yeux et jusqu’au large museau. Stop: Bien défini mais pas trop prononcé. 
 
REGION FACIALE: 
Truffe (nez): Noire. 
Museau: La longueur du stop à la truffe doit être légèrement inférieure à celle du crâne, du stop à l’occiput. 
Lèvres: Bien jointives et pigmentées de noir. 
Mâchoires/dents: Mâchoires très fortes, hautes, larges et puissantes -   Dents fortes -  Articulé en ciseaux. 
Yeux: Petits, de couleur foncée, à l’expression pleine de vivacité.  Les yeux ne doivent absolument pas être saillants et les paupières doivent bien épouser le globe oculaire.  Le bord des paupières doit être pigmenté de noir.  Les yeux sont en amande. 
Oreilles: En bouton ou retombantes, de bonne texture, bien mobiles. Joues: Les muscles jugaux doivent être bien développés. 
 
COU: Fort et pur dans ses lignes, permettant de porter la tête avec aisance. 
 
 
 
 
CORPS:  
Dos: Droit.  La distance du garrot à la racine de la queue est légèrement supérieure à la hauteur au garrot (du garrot au sol). 
Rein: Le rein doit être court, solide et fortement musclé. 
Poitrine: Haute plutôt que large, bien dégagée du sol de sorte que le sternum est situé à mi-distance entre le garrot et le sol.  Les côtes doivent être bien cintrées à partir de la colonne vertébrale ; elles s’aplatissent sur les côtés de sorte que deux mains peuvent en faire le tour derrière les coudes – Le périmètre est d’environ 40 à 43 cm.  La pointe du sternum est nettement en avant de la pointe de l’épaule. 
 
QUEUE: Peut tomber quand le chien est au repos.  En action, elle doit être dressée.  Dans le cas où on l’écourte, l’extrémité doit être au niveau des oreilles. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS:  
Epaule: Bien inclinée vers l’arrière et pas lourdement chargée de muscles. 
Bras: Suffisamment longs et angulés (avec les omoplates) pour que les coudes soient placés sous le corps. 
Antérieurs du coude aux doigts: Ossature droite, que le chien soit vu de face ou de profil. 
Pieds antérieurs: Ronds, durs, pourvus de bons coussinets, pas grands, ne tournant ni en dedans ni en dehors ; doigts modérément cambrés. 
 
MEMBRES POSTERIEURS:  
Vue d’ensemble: Forts et musclés ; équilibre des formes par rapport à l’épaule. 
Grasset (genou): Bien angulé. 
Jarret: Placé bas. 
Métatarse: Parallèle vu de derrière, le chien étant en station libre. 
Pieds postérieurs: Ronds, durs, pourvus de bons coussinets, pas grands, ne tournant ni en dedans ni en dehors ; doigts modérément cambrés. 
 
 
ALLURES: Franches, dégagées, élastiques. 
 
ROBE 
 
Qualité du poil: Peut être lisse, rude ou « fil de fer ».  Il doit être résistant aux intempéries.  On ne doit pas modifier le poil (l’épiler) pour lui donner l’aspect du poil lisse ou du poil « fil de fer ». 
 
Couleur du poil: Le blanc doit prédominer, avec des marques noires ou feu, ou des marques noires et des marques feu.  Les marques feu peuvent aller du fauve le plus clair au fauve le plus intense (couleur de la châtaigne). 
 
TAILLE ET POIDS: 
Taille idéale au garrot: 25 cm à 30 cm. 
Poids: Correspond à 1 kg par 5 cm de hauteur au garrot, c’est-à-dire qu’un chien de 25 cm au garrot devrait peser environ 5 kg et un chien de 30 cm devrait peser 6 kg. 
 
DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité  et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.  
•Manque de type Terrier. 
•Manque d’harmonicité, c’est-à-dire hyper-exagération d’un point quelconque du standard. 
•Allures molles ou défectueuses. 
•Denture défectueuse. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié. 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractère gras. 

Terrier Japonais

(Nihon Teria) 

BREF APERCU  HISTORIQUE : Cette race est issue d'un 
croisement entre des Fox-terriers  à poil lisse importés des Pays-Bas  à Nagasaki au cours du 17ème siècle et des chiens d'arrêt de petite taille ou de petits chiens autochtones.   Dans des villes portuaires comme Kobe ou Yokohama, les Terriers japonais étaient appréciés comme "chiens de dames".  Le Terrier japonais est d'un caractère vif et joyeux.  L'élevage suivi débuta autour de l'année 1920, mais le type définitif ne fut fixé que vers 1930. 
 
ASPECT GENERAL : Petit chien élégant et compact au profil  nettement dessiné.  Le  poil ne mesurant environ  que 2 millimètres de  longueur est très court. 
 
PROPORTIONS IMPORTANTES : Le  rapport entre la hauteur et la longueur du corps est de 1 : 1. 
Le chanfrein et le crâne sont de même longueur. 
 
COMPORTEMENT ET  CARACTERE  :  Le Terrier  japonais  est  vif et  d'un caractère enjoué. 
 
 
TETE 
 
REGION CRANIENNE : 
Crâne : Plat et modérément étroit. 
Stop : Pas trop marqué. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe (nez) : Noire. 
Chanfrein : Droit. 
Lèvres : Minces et serrées. 
Dents : Fortes et blanches; articulé en ciseaux. 
Joues : Sèches, pas chargées. 
Yeux : De grandeur modérée, de forme ovale et de couleur foncée. 
Oreilles : Attachées haut,  modérément petites, minces, en forme de V et tombant vers l'avant; elles peuvent être portées pliées et dépasser latéralement le bord du crâne. 
 
COU : Modérément long, fort, devenant  plus épais vers les épaules; exempt de fanon. 
 
CORPS : 
Garrot : Bien ressorti. 
Dos : Court et ferme. 
Rein et croupe : Légèrement voussés, forts. 
Poitrine : Bien descendue, le poitrail n'étant toutefois pas trop large.  
Côtes bien cintrées. 
Ligne du dessous et ventre : Bien relevé. 
 
QUEUE : Modérément fine; coupée au niveau de la troisième ou quatrième vertèbre. 
 
MEMBRES  
 
MEMBRES ANTERIEURS : 
Epaule : Omoplate inclinée sans excès. 
Avant-bras : Droit, ossature pas trop lourde. 
Pieds antérieurs : Doigts bien  serrés, coussinets  élastiques; ongles durs,  de préférence de couleur foncée. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : 
Cuisse : Longue. 
Grasset (genou) : Angulation modérée. 
Articulation du jarret : Angulation modérée. 
Métatarse : vertical. 
Pieds postérieurs : Doigts bien  serrés, coussinets  élastiques; ongles durs, de préférence de couleur foncée. 
 
ALLURES : Légères et dégagées. 
 
ROBE : 
 
Qualité du poil : Court, lisse, dense et brillant. 
 
Couleur du poil : Tricolore avec tête noire, feu et blanche;  blanc avec taches noires, plages noires ou fauves sur le corps. 
 
TAILLE : 
Hauteur au garrot pour mâles et femelles environ 30 - 33 cm. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré‚ comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Léger prognathisme supérieur ou inférieur. 
•Chien bicolore. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Poil long. 
•Prognathisme supérieur ou inférieur important. 
 
 
 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 

Terrier Kerry Blue

 

BREF APERCU  HISTORIQUE : Comme pour  les autres  races de  terriers irlandais on présume que le Kerry Blue vit en Irlande depuis  des siècles, mais, à cause de ses humbles origines de ratier et de chien de ferme à tout faire, il y a peu de références concernant cette race - si même il y en a - avant le 20ème siècle.  Il est probable que la première référence au  Kerry Blue dans la  littérature date de 1847  : L'auteur décrit un chien bleuâtre, couleur d'ardoise, marqué de taches et de plages plus sombres, et souvent avec des marques feu aux membres et au museau.  On suppose que ce terrier irlandais bleunoirâtre était très répandu dans le Kerry, mais il s'est développé également dans d'autres comtés.  Le Kerry Blue n'apparut pas en exposition avant 1913 et le club du terrier bleu fut créé à Dublin en 1920.  Le Kerry Blue devint rapidement si populaire, en tant que mascotte des  patriotes irlandais, que  pendant un court laps  de temps  il y  eut en  vérité quatre clubs pour défendre ses intérêts et entre 1922 et 1924, ces clubs patronnèrent pas moins de six expositions et six field trials.   
 
 
 
Vers 1928, ce terrier harmonieux et impressionnant par son beau poil doux de couleur bleue devint populaire dans le monde entier et sa réputation d’excellent chien de travail et de compagnie concordait avec l’estimation selon laquelle la race était « bien près de la perfection ». 
 
ASPECT GENERAL  : Le  Kerry Blue typique doit être bien planté,  bien soudé et bien proportionné‚ et présenter un corps musclé bien développé, tout à fait dans le style terrier. 
 
 COMPORTEMENT /  CARACTERE : Caractère terrier de la tête aux pieds.  L'expression - qui est de la plus haute importance - est ardente et éveillée. 
 
TETE : Porte un poil abondant.  Les mâles doivent avoir la tête plus forte et être plus musclés que les femelles. 
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Fort et  bien proportionné. 
Stop : Léger. 
 
REGION FACIALE :  
Truffe (nez) : Noire.  Narines grandes et larges. 
Museau : Doit  être de  longueur moyenne. 
Mâchoires : Fortes et musclées ( dites mâchoires redoutables).   Dents : Fortes et blanches, présentant un articulé régulier, en ciseaux (bout à bout acceptable).   
Bouche : Gencives et palais de couleur foncée. 
Yeux : Foncés ou de couleur noisette foncé, de dimensions moyennes  et bien placés.  Expression vive. 
Oreilles :  Minces; elles  ne sont  pas grandes.   Elles sont  portées en avant ou contre les côtés de  la tête,  dirigées vers l'avant  pour donner l'expression ardente et très éveillée du terrier. 
 
COU :  Bien proportionné; bien greffé sur les épaules, de longueur modérée. 
 
CORPS  
Dos :  De longueur moyenne, horizontal.   
Rein : De longueur moyenne. 
Poitrine : Bien descendue et de largeur modérée.  Côtes bien cintrées. 
 
QUEUE : Mince, bien placée, portée dressée et gaie. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Epaule : Fine, oblique et bien attachée. 
Avant-bras : Droits vus de devant ; bonne ossature. 
Pieds antérieurs : Compacts; coussinets forts et arrondis; ongles noirs. 
 
MEMBRES POSTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Bien disposés sous le corps. 
Cuisse : Musclée, bien développée. 
Jarret : Solide. 
Pieds postérieurs : Compacts; coussinets forts et arrondis; ongles noirs. 
 
ALLURES / MOUVEMENT : Bonne coordination des 
mouvements, les membres étant parallèles, avec une bonne  extension des antérieurs et une poussée puissante des postérieurs.  En action, la ligne du dessus doit rester horizontale et tête et queue doivent être portées haut.  
 
ROBE  
 
Qualité du poil : Doux, abondant et ondulé. 
 
Couleur du poil : Tout ton de bleu, avec ou sans extrémités noires.  Le noir n'est admis que jusqu’à l’âge de 18 mois, de même qu’un ton fauve. 
 
 
 
TAILLE ET POIDS : 
Taille :  De 18 à 19,5 pouces  chez le mâle     (45,5 à 49,5 cm),           de  17,5 à 19 pouces     chez la femelle  (44,5 à 48 cm). Poids :  De 33 à 40 livres anglaises chez le mâle (de 15 à 18 kg);          le poids de la femelle est proportionnellement moindre. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Bouche : gencives couleur chair. 
•Yeux : Jaunes ou clairs. 
•Dos : Voussé ou ensellé. 
•Poitrine : Etroite. 
•Coudes sortis. 
•Mâchoires : Prognathisme inférieur ou supérieur. 
•Ongles blancs ou ivoire. 
•Présence d'ergots aux membres postérieurs ou traces de leur ablation. 
•Mouvement : Serré à l'arrière, jarrets de vache, démarche guindée. 
•Les chiens dont les exposants ou les présentateurs maintiennent la tête ou la queue doivent être pénalisés. 
•Poil : Dur, « fil de fer » ou hérissé. 
•Couleur : Toute couleur autre que bleu à l'exception de ce qui est dit plus haut. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras. 

Terrier Tcheque

(Cesky Terrier) 

BREF APERCU  HISTORIQUE  : Le Terrier tchèque est le résultat  d'un croisement fait dans un  but précis entre un  mâle Sealyham Terrier et une femelle  Scottish Terrier.   On  cherchait à  créer un terrier de chasse léger, bas sur pattes, bien pigmenté et facile à éduquer avec de petites oreilles tombantes toutes simples et dont le poil serait d'un entretien aisé.  C'est Frantisek Horák de  Klánovice prés de Prague qui a entrepris  l'élevage de cette race en 1949.  En 1959, ces chiens furent pour la première fois présentés à une exposition sous le nom de Terrier tchèque  (Cesky Terrier).  La  FCI a reconnu cette race en 1963. 
 
ASPECT GENERAL  : Chien bas sur pattes, bien charpenté et musclé au poil long, inscriptible dans un rectangle; ses oreilles tombantes sont de grandeur moyenne. 
 
MESURES IMPORTANTES : 
Mesures idéales                    Mâle            Femelle 
Hauteur au garrot                  29 cm          27 cm 
Longueur de la tête               21 cm           20 cm 
Largeur de la tête                  10 cm             9 cm 
Tour de poitrine                    45 cm           44 cm 
(mesuré derrière les coudes) 
Longueur du corps                43 cm           40 cm. 
 
COMPORTEMENT  /  CARACTERE  :  Calme  et  non agressif,  ce  chien  de compagnie  agréable  et  joyeux  est  facile à éduquer;  envers  les étrangers il est réservé.   Les sujets de cette race sont spécialement tranquilles et doux. 
 
TETE : La tête a la forme d'un coin long  et tronqué, sans être  trop large.  Les lignes  supérieures du  front et  du chanfrein  offrent une  nette rupture de niveau. 
 
REGION CRANIENNE :  
Crâne : Entre les  oreilles, le crâne n'est  pas trop large et devient progressivement plus  étroit  en direction  des arcades  sourcilières.  Les arcades zygomatiques sont modérément saillantes; la  protubérance occipitale est bien palpable.  Le sillon frontal est peu marqué. 
Stop : Peu prononcé, mais perceptible. 
 
REGION FACIALE : 
Truffe : Bien formée  et de couleur foncée.   Elle est noire  chez les sujets à robe de couleur gris-bleu et couleur foie (marron) chez ceux à robe marron clair. 
Chanfrein : Droit. 
Mâchoires/dents :  Mâchoires  puissantes;  articulé en ciseaux ou en pince complet.    L'absence des deux M 3 n'est pas prise en considération pour le jugement.   Les dents solides sont implantées régulièrement et à l'équerre par rapport aux mâchoires. 
Lèvres : Relativement charnues, bien serrées. 
Joues : Pas fortement saillantes. 
Yeux : De grandeur moyenne, ils sont bien enchâssés dans les orbites; leur expression est  débonnaire.  Ils sont  bien couverts par le poil qui retombe en avant et sont de couleur marron à marron foncé chez les sujets à robe gris-bleue  et de couleur marron clair chez les sujets à robe café au lait.   
Oreilles : De grandeur moyenne, mais de manière qu'en tombant, elles couvrent entièrement l'orifice du canal auditif.   
Elles sont attachées relativement haut et sont bien accolées aux joues.  Le pavillon est de forme  triangulaire,  le côté  le  plus  court étant  à  l'attache  où l'oreille retombe. 
 
COU : De  longueur moyenne, relativement fort;  à partir du garrot  la ligne supérieure  du  cou remonte  obliquement.   La peau  du cou  est quelque peu lâche sans cependant former de fanon. 
 
CORPS : Allongé. 
Ligne  du dessus  :  Jamais  entièrement droite,  la  région  lombaire présentant toujours une légère voussure prolongée par la croupe. 
Garrot : Pas très marqué, le cou étant greffé assez haut. 
Dos : Solide, de longueur moyenne. 
Région lombaire : Relativement  longue, large, musclée et  légèrement voussée. 
Croupe : Fortement développée,  musclée, bassin modérément incliné; la pointe des hanches est souvent légèrement plus haute que le garrot. 
Poitrine :  Cage thoracique plutôt  plus cylindrique que haute,  côtes cintrées. 
Ligne du dessous et ventre : De bon volume, légèrement relevé; flancs pleins. 
 
QUEUE : Sa longueur  idéale est de 18 à 20 cm; attachée bas, elle est relativement épaisse.  Au repos, elle pend ou présente à son extrémité une  légère  courbure  vers  le  haut.    En éveil,  elle  est  portée horizontalement ou plus haut en forme de sabre. 
 
MEMBRES 
 
MEMBRES ANTERIEURS :  
Vue d’ensemble : Ils doivent être droits, parallèles et présenter une ossature solide. 
Epaule : Musclée. 
Coude : Souple, mais tourné ni en dedans ni en dehors. 
Pieds antérieurs : Grands,  avec doigts cambrés et  ongles forts.  Les coussinets sont fortement développés et bombés. 
 
MEMBRES POSTERIEURS : 
Vue d’ensemble :  Ils  doivent  être  parallèles,  solides, bien  angulés  et  fortement musclés. 
Jambe : Courte. 
Jarret : Placé relativement haut, fortement développé. 
Pieds postérieurs : Plus petits que les antérieurs. 
 
ALLURES :  Dégagées, vives, soutenues, couvrant  bien le terrain;  le galop est  lent,  mais  régulier.   Les antérieurs se portent droit devant. 
 
PEAU : Solide, épaisse, sans plis ni fanon, pigmentée. 
 ROBE  
 
Qualité du poil : Le poil est  long, fin  mais solide,  légèrement ondulé, au reflet soyeux, pas trop abondant.  Chez le terrier tchèque le poil est  toiletté.   A la partie antérieure de la tête, on ne raccourcit pas le poil qui forme des sourcils et une barbe.   Au bas des membres et sous la poitrine et le ventre, on ne le raccourcit pas non plus.   Pour  être présenté en exposition, le poil de la région supérieure du cou, des  épaules et du dos doit être d'une longueur maximale de 1 à 1,5 cm.   Sur les faces latérales du tronc et à  la queue le poil doit être plus  court.   Sur les  oreilles et sur  les joues, à la face inférieure du cou,  aux coudes, aux cuisses, aux jambes et autour de l'anus, le poil doit être court.  Le passage entre les endroits au poil toiletté et au  poil non  toiletté doit  être progressif et plaisant d'aspect.  
 
Couleur du poil  : Le terrier  tchèque  existe en deux variétés  de couleur. 
•Gris-bleu (à leur naissance, les chiots sont noirs). 
•Marron  clair  (à  leur  naissance  les chiots  sont  marron  foncé,   chocolat). 
Dans les  deux  variétés de couleur des marques jaunes, grises ou blanches sont admises.    
Elles peuvent être localisées en tête (barbe, joues), au  cou, à  la poitrine, au ventre, aux membres et autour de l'anus.  Il arrive parfois que l'extrémité‚ de la queue soit blanche et que le blanc forme  un collier autour du cou.  La couleur de fond doit cependant toujours prédominer. 
 
TAILLE ET POIDS : 
La hauteur au garrot est de  25 à 32 cm 
Taille idéale pour les mâles  29 cm Taille idéale pour les femelles  27 cm 
Le poids ne doit pas dépasser 10 kg ni être inférieur à 6 kg. 
 
DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. 
•Ossature faible. 
•Truffe de neige (dépigmentation diffuse et saisonnière). 
•Museau court, déficient ou pointu avec denture faible. 
•Absence d'une (1) incisive. 
•Yeux trop grands et proéminents. 
•Oreilles trop grandes ou trop petites; portées différemment ou d'une forme incompatible avec les indications du standard. 
•Dos trop long ou trop court, mou. 
•Antérieurs tors, aplombs incorrects. 
•Poil trop fin ou trop grossier. 
 
DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:  
•Chien agressif ou peureux. 
•Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera  disqualifié.  
•Absence de plus de 4 dents; absence de deux ou plus d'incisives. 
•Canine bloquée en vestibuloposition. 
•Prognathisme supérieur ou inférieur. 
•Entropion ou ectropion. 
•Tour de poitrine dépassant 50 cm. 
•Queue enroulée ou portée au-dessus du dos. 
•Mouvements désordonnés,  trépidation  et crampes  (crampes dites  du Scottish Terrier). 
•Poil long et bringé passé l'âge de deux ans. 
•Poil grossier, bouclé ou ouaté. 
•Blanc dépassant les  20% de la surface du corps, marque blanche  au front. 
•Poids dépassant 10 kg ou inférieur à 6 kg. 
•Sujet peureux, nerveusement instable, agressif. 
 
 
N.B.:  
•Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.  
•Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction. 
 
Les dernières modifications sont en caractères gras.